Brexit : nouveau revers pour Theresa May à la Chambre des lords

Les lords ont adopté un autre amendement sur le projet de loi, l’obligeant à repasser devant la Chambre des communes et ralentissant la sortie de l’UE.

La Première ministre Theresa May estime imprudent à ce stade de garantir au Parlement d'avoir le dernier mot.
La Première ministre Theresa May estime imprudent à ce stade de garantir au Parlement d’avoir le dernier mot.