Burkina : à quand le référendum sur le projet de nouvelle Constitution ?

Me Halidou Ouédraogo, le président de la Commission constitutionnelle, a remis l’avant-projet de Constitution à Roch Marc Christian Kaboré le 19 juillet, au palais de Kosyam.


Roch Marc Christian Kaboré, le 3 septembre 2015 à Paris. © Vincent Fournier/Jeune Afrique

Après avoir suggéré d’éventuels amendements, le chef de l’État renverra ce texte à la Commission pour validation, avant qu’il soit soumis à l’Assemblée nationale, puis à référendum. « Nous veillons à obtenir le consensus le plus large possible avant le vote des Burkinabè », explique une source à la présidence, qui estime que ce référendum ne pourra être organisé avant novembre pour des raisons matérielles et logistiques.

Les responsables de l’exécutif et de la Commission constitutionnelle tablent donc sur la fin de 2017, voire sur le début de 2018.

Jeune Afrique