Burkina : deux suspects abattus par la gendarmerie dans l’est du pays

(Xinhua) — Deux « individus suspects » ont été tués, et un gendarme blessé à l’abdomen lors d’une riposte sur le pont Nazinon dans la région de l’Est, l’une des localités les plus insécurisée du Burkina Faso, a-t-on appris de source sécuritaire.

Dans un communiqué, la gendarmerie explique que quatre individus suspects interceptés sur le pont Nazinon sur des motos sans papier, par les gendarmes en poste au pont, ont tenté de désarmer ces derniers en pleine forêt pendant leur transfert vers une Brigade.

« Deux de ces individus sont morts suite à la riposte des gendarmes », souligne le texte qui ajoute qu’un gendarme a été blessé à l’abdomen.

Un des suspects est gardé à vue alors que le quatrième est en fuite et activement recherché.