Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Burkina : Et si pour une fois Arafat avait raison ?

Arafat a t -il doublé Floby ou est-ce la star burkinabé qui a voulu se payer la tête du meilleur Dj ivoirien ? Pour une fois Arafat dont le nom rime avec faux rendez vous semble avoir raison. Retour sur les faits Samedi 2 juillet 2016, ouaga, place de la nation. La place est bondée de monde venu célébrer les dix ans de Floby, star nationale. Le public est aussi arrivé pour voir Arafat dont toutes les affiches portaient le nom. D’Arafat justement il n’en aura point. Il a fait faux bond murmure le staff de Floby. La star burkinabé elle même monte sur scène. Pour livrer Arafat à la vindicte populaire. « Lorsque j’ai choisi les dates pour la célébration de mes 10 ans de carrière, je me suis approché de Arafat pour lui demander d’être à mes côtés. Je lui ai demandé à combien il pouvait venir me soutenir. Il a donné son cachet et son accord.

Entre temps, de la France où il était, il m’a appelé pour me dire de verser tout le montant dû à son manager qui est en Côte d’Ivoire afin de pouvoir confirmer la date du 2 juillet. La somme qu’il m’a demandé, je ne l’avais et je me suis saigné pour l’avoir à travers mes prestations. Une fois en main, j’ai transféré l’argent au manager à Arafat. Tout était donc OK pour qu’il soit là, c’est pourquoi nous l’avions annoncé. Ce soir il était attendu à 18h à l’aéroport de Ouagadougou. Nous l’avons attendu et il n’est pas venu. Ce n’est qu’à 19h ce soir qu’il m’a appelé pour m’informer qu’il ne pourra pas venir tout simplement parce qu’il y a Airtel en arrière plan de mon podium. Voici la raison pour laquelle Arafat n’est pas venu. Je vous explique pour que vous comprenez que je ne suis pas de mauvaise foi. Je suis sincèrement désolé » Véritable lynchage. Comme si cela ne suffisait pas, le manager enfonce le clou. Il annonce que Arafat a empoché plus de dix millions. Le scandale est parti. Les réseaux sociaux s’enflamment. Arafat est vilipendé de partout. On le lave proprement. L’après midi, le fils de Wonpi entre en scène. Il bat tout en brèche. Il n’a jamais été question d’un contrat pour une prestation. « Je ne suis pas venu parce qu’à la base, Floby qui est un de mes amis m’a demandé de venir juste le soutenir, j’ai donné mon OK. Je lui ai demandé si son concert était payant, il m’a dit non, je lui ai demandé s’il y a des sponsors, il m’a dit non, je lui ai dit OK, de remettre la somme de 1 million à mon staff, c’est-à-dire à mes danseurs qui allaient venir avec moi ce jour-là. Mes danseurs allaient effectuer une prestation pour le plaisir des fans de Floby. Ce n’était pas convenu que moi je chante. C’est ainsi qu’à la dernière minute j’ai appris que y avait une compagnie de téléphonie et de voyage de la place qui étaient sponsors. J’ai donc appelé Floby pour le signifier. Voilà un peu comment les choses se sont passées. Je n’ai pas aimé comment les choses se sont passées voilà pourquoi je ne suis pas venu. » Son explication semble plausible. Nos confrères de la radio Omega de Ouaga remontent alors sur Floby. La star burkinabé devient subitement muette. Il ramène tout le monde à son manager. Ce dernier, très virulent le matin contre Arafat, demande à être remboursé de son million perçu pour ses danseurs, un point un trait. Toute autre question pour lui n’a pas d’autre importance. Il nie même ces allégations du matin.

En fait Arafat n’a pas été payé pour une quelconque prestation. Floby a voulu le piéger. Pour une fois, le petit de Tina Spendja a joué dans un registre normal. D’ou son coup de fil à Floby pour lui dire qu’il ne viendra pas. D’habitude quand il double, il coupe son téléphone et disparaît. Il n’appelle pas pour annoncer qu’ il ne viendra pas.

BLEDSON MATHIEU

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,