Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Burkina : L’athlète burkinabè Iron Biby va à la conquête de son 4è titre mondial de log lift ( netafrique.net )

Le samedi 2 avril 2022 en Angleterre, Iron Biby, « l’homme le plus fort du monde », va tenter de relever un nouveau défi : celui de rajouter quelques kilogrammes à la charge de 229 kilos qu’il avait soulevé en septembre 2021. Il aura CANAL+ Burkina à ses côtés. Le mercredi 29 mars à Ouagadougou, il s’est dit fin prêt lors d’une conférence de presse dans les locaux de CANAL+ Burkina. 

Lire aussi : Après l’élimination de l’Algérie, les larmes de détresse de Belmadi

L’homme le plus fort du monde remet son titre en jeu. Iron Biby, puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’envole pour Londres où il participera au championnat du monde de Log lift pour défendre les couleurs du Burkina Faso. Malgré quelques légères blessures, il affirme être prêt pour confirmer son titre et relever ce grand défi.

Dans cette nouvelle quête, il peut compter sur le soutien de CANAL+ Burkina.  «Iron Biby est un partenaire de longue date que nous sollicitons pour faire des actions sociales, des dons à des orphelinats des actions de motivation avec nos équipes.

Lire aussi : Il exhibait son sexe devant des adolescentes et les pourchassait

C’est un de nos partenaires naturels, nous sommes heureux de travailler avec lui », explique Jonathan Lett, le directeur général de CANAL+ Burkina. «Maintenant, ajoute-t-il, ce que nous souhaitons faire c’est de remplir notre rôle de Burkinabè. Nous sommes une société burkinabè, nous invitons tous les Burkinabè à le soutenir. C’est notre héro national et nous voulons qu’il gagne encore et encore».

D’ailleurs, la société songe à mettre en place un dispositif pour permettre aux Burkinabè de suivre les prestations de Iron Biby en direct pour les prochaines compétitions.

Le champion lui se dit fin prêt. «Nous sommes à quatre jours de la compétition et pour moi, mentalement, elle a déjà commencé. Je pense que je me suis très bien entrainé et j’ai le soutien de tous les Burkinabè. C’est le moment de montrer qu’on est forts au Burkina. Cette année, j’y vais pour mon quatrième titre mondial», dit-il. SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI