CAF : Issa Hayatou candidat à un 8e mandat

Le Camerounais Issa Hayatou, président de la Confédération africaine de football (CAF) depuis 1988, sera bien candidat à un 8e mandat à la tête de l’instance pour la période 2017-2021, a annoncé la CAF vendredi à Libreville.

À 70 ans, Issa Hayatou n’entend donc pas encore passer la main. Lors de l’élection prévue en mars, le patron du football africain depuis près de 30 ans aura pour seul rival Ahmad, le président de la Fédération malgache.

 

Changement de statut 

L’annonce de sa candidature survient à la veille du lancement de la Coupe d’Afrique des Nations 2017 organisée au Gabon du samedi 14 janvier au 5 février.

La CAF a changé ses statuts en septembre 2016 : désormais, le nombre maximum de mandats à la tête de l’instance sera limité à trois. Mais cette mesure ne prend effet qu’à partir de l’élection de 2017 et n’empêche donc pas Issa Hayatou de se présenter à nouveau.

Mis en cause dans une affaire de corruption

Hayatou avait assuré l’intérim à la présidence de la Fédération internationale (Fifa) après la suspension du président déchu Joseph Blatter, jusqu’à l’élection de Gianni Infantino en février 2016.

Il avait reçu un blâme du CIO en décembre 2011 après avoir été mis en cause dans une affaire de corruption en lien avec l’ancienne agence de marketing de la Fifa, International Sport and Leisure (ISL).

Jeune Afrique