Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Cameroun/Affaire Cynthia Fiangan : le procès reporté au 21 septembre prochain

Cynthia Fiangan, on commençait à l’oublier. Mais c’est bien cette jeune femme, âgée de 18 printemps qui avait été mise aux arrêts le mardi 19 juillet 2022 à Yaoundé pour des vidéos obscènes sur les réseaux sociaux.

Détenue depuis maintenant deux mois à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun. La jeune femme a été présentée devant le tribunal de première instance le 07 septembre 2022. D’après les médias camerounais, Cynthia Fiangan aurait plaidé non coupable des faits à elle reprochés, notamment ‘’outrage public à la morale’’ et ‘’outrage à la pudeur’’. Le procès a été ajourné et reporté au 21 septembre prochain.

Lire aussi : En colère contre des railleries, Roseline Layo réagit : ‘’…si ventre plat ne meure pas, laissez-nous, gros ventre, on va mourir…’’

Le grand débat qui s’instaure à la suite de la posture de la ligne de défense de Christelle Atangana dite Cynthia Fiangan (non coupable) ne vient-elle pas compliquer son sort, surtout que dans l’entretien que sa mère a donné aux médias, elle avait affirmé avoir manqué de s’évanouir à la vue des vidéos de sa fille :

‘’…la première fois quand c’est sorti, vraiment, j’ai failli m’écrouler parce que je n’en revenais pas, ce jour-là, je me suis même pas lavée, j’étais abattue parce que j’étais dépassée…’’. Si les vidéos sont encore disponibles dans le dossier de Cynthia Fiangan, son conseil pourrait-il en minimiser les impacts sur la jeunesse ? Rendez-vous au 21 septembre pour la suite.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI