Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

CAN 2017 : Le groupe D à la loupe

Ghana, Mali, Egypte, Ouganda

Le Ghana court après un cinquième sacre à la CAN depuis 1982 et rêve de l’obtenir lors de l’édition 2017. Souvent placé, jamais gagnant (depuis 1982), le Ghana va s’armer de vigilance. Avec pour adversaires le Mali, l’Egypte et l’Ouganda, les Black Stars ne devront pas faire d’excès de confiance. A noter que trois des quatre équipes de ce groupe D sont également adversaires en poules éliminatoires du Mondial 2018. De quoi limiter l’effet de surprise, même face à l’Ouganda, qui va retrouver la Coupe d’Afrique 39 ans après sa dernière participation.

GHANA

Sélectionneur : Avram Grant (israélien, 61 ans, en poste depuis novembre 2014).
Meilleur résultat à la CAN : vainqueur (1963, 1965, 1978, 1982).
Point(s) fort(s) : régularité, très bonne connaissance des adversaires, tous rencontrés récemment.
Point(s) faible(s) : manque d’efficacité offensive lors des sorties récentes de l’équipe.

Les 23 Black Stars :

Gardiens de but : Razak Braimah (Cordoue, Espagne), Richard Ofori (Wa All Stars), Fatau Dauda (Enyimba, Nigeria).

Défenseurs : Harrison Afful (Columbus Crew, Etats-Unis), Andy Yiadom (Barnsley, Angleterre), Baba Rahman (Schalke 04, Allemagne), Frank Acheampong (Anderlecht, Belgique), John Boye (Sivasspor, Turquie), Jonathan Mensah (Anzhi, Russie), Daniel Amartey (Leicester City, Angleterre), Edwin Gyimah (Orlando Pirates, Afrique du Sud).

Milieux de terrain : Emmanuel Agyemang-Badu (Udinese, Italie), Afriyie Acquah (Torino, Italie), Thomas Partey (Atletico Madrid, Espagne) Mubarak Wakaso (Panathinaïkos, Grèce), Christian Atsu (Newcastle, Angleterre), Ebenezer Ofori (AIK Stockholm, Suède), Samuel Tetteh (Leifering, Autriche).

Attaquants : Asamoah Gyan (Al-Ahli, EAU) Jordan Ayew (Aston Villa, Angleterre), André Ayew (West Ham, Angleterre), Ebenezer Assifuah (Sion, Suisse), Bernard Tekpetey (Schalke, Allemagne).

MALI

Sélectionneur : Alain Giresse (français, 64 ans, en poste depuis mars 2015).
Meilleur résultat à la CAN : finaliste (1972).

Point(s) fort(s) : régularité, intégration réussie des jeunes pousses, 3emes de la Coupe du Monde U20 2015, important réservoir de talents binationaux, équipe nationale en voie de structuration.

Point(s) faible(s) : équipe abonnée ces dernières éditions aux places de demi-finalistes, doit franchir un cap.

Les 23 Maliens:

Gardiens: Djigui Diarra (Stade malien Bamako/MLI), Soumaïla Diakité (Stade malien de Bamako/MLI), Oumar Sissoko (Orléans/FRA).

Défenseurs: Ousmane Coulibaly (Panathinaïkos/GRE), Hamari Traoré (Reims/FRA), Molla Wagué (Udinese/ITA), Salif Coulibaly (T.P Mazembé/COD), Mohamed Oumar Konaté (Renaissance Berkane/MAR), Youssouf Koné (Lille/FRA), Charles Traoré (Troyes/FRA), Mahamadou N’Diaye (Troyes/FRA).

Milieux: Yacouba Sylla (Montpellier/FRA), Adama Traoré (AS Monaco/FRA), Mamoutou N’Diaye (RS Antwerp/BEL), Lassana Coulibaly (Bastia/FRA), Sambou Yatabaré (Werder Brême/GER), Samba Sow (Kayeseryspor/TUR), Yves Bissouma (Lille/FRA).

Attaquants: Moussa Maréga (Victoria Guimarães/POR), Mustapha Yatabaré (Krademir Karabukspor/TUR), Bakary Sako (Crystal Palace/ENG), Moussa Doumbia (Rostov/RUS), Kalifa Coulibaly (La Gantoise/BEL).

EGYPTE

Sélectionneur : Hector Cuper (argentin, 60 ans, en poste depuis mars 2015).
Meilleur résultat à la CAN : vainqueur (1957, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008, 2010).

Point(s) fort(s) : renouvellement générationnel assuré, joueurs locaux de qualité et rompus aux joutes africaines, jeunes joueurs réussissant mieux en Europe que les générations précédentes.

Point(s) faible(s) : faiblesse au poste d’avant-centre.

Les 23 Pharaons:

Gardiens de but: Sherif Ekramy (Al-Ahly), Essam El Hadary (Wadi Degla), Ahmed El Shennawy (Zamalek).

Défenseurs : Ahmed Fathy (Al-Ahly), Ahmed Hegazy (Al-Ahly), Saad Samir (Al-Ahly), Ahmed Dwidar (Zamalek), Ali Gabr (Zamalek), Ahmed Elmohamady (Hull City, Angleterre), Omar Gaber (FC Bâle, Suisse), Karim Hafez (Lens, France), Mohamed Abdel-Shafi (Ahly Jeddah, Arabie Saoudite).

Milieux de terrain : Tarek Hamed (Zamalek), Ibrahim Salah (Zamalek), Abdallah El Said (Al-Ahly), Mahmoud Hassan « Trezeguet » (Mouscron, Belgique), Mohamed Elneny (Arsenal, Angleterre), Amr Warda (Panetolikos, Grèce).

Attaquants : Ahmed Hassan « Koka » (Braga, Portugal), Marwan Mohsen (Al-Ahly), Mahmoud Abdel-Moneim (Ahly Jeddah, Arabie Saoudite), Mohamed Salah (Roma, Italie), Ramadan Sobhi (Stoke City, Angleterre).

OUGANDA

‘afrique,

Sélectionneur : Miludin Sredojevic (serbe, 47 ans, en poste depuis mai 2013).
Meilleur résultat à la CAN : finaliste (1978).

Point(s) fort(s) : stabilité du staff sportif, groupe façonné et bonifié patiemment, régularité des résultats.

Point(s) faible(s) : absence totale de repères en phase finale, inexpérience.

Les 26 Crânes :

Gardiens de but : Denis Onyango (Mamelodi Sundowns, Afrique du Sud), Robert Odongkara (Saint-George, Ethiopie), Salim Jamal (Al-Merreikh, Soudan), Benjamin Ochan (KCCA).

Défenseurs : Denis Iguma (Al-Ahed Beyrouth, Liban), Nicholas Wadada (Vipers SC), Joseph Ochaya (KCCA), Shafiq Batambuze (Tusker FC, Kenya), Murushid Juuko (Simba, Tanzanie), Isaac Isinde (Saint-George, Ethiopie), Hassan Wasswa (Al-Shorta SC, Irak), Timothy Awany (KCCA), Godfrey Walusimbi (Gor Mahia, Kenya).

Milieux de terrain : Geoffrey Kizito (Than Quang Ninh, Vietnam), Khalid Aucho (Gor Mahia, Kenya), Mike Azira (Colorado Rapids, Etats-Unis), Tonny Mawejje (Brottur Reykjavik, Islande), Moses Oloya (Hanoi FC, Vietnam), Muzamir Mutyaba (KCCA), William Luwagga Kizito (Rio Ave, Portugal).

Attaquants : Idrisa Lubega, Mohammed Shaban (Onduparaka), Geoffrey Sserunkuma (Lweza FC), Farouk Miya (Standard Liège, Belgique), Yunus Sentamu (Ilves Tampere, Finlande), Geoffrey Massa (Bloemfontein Celtic, Afrique du Sud).

Calendrier :

17 janvier
Ghana – Ouganda, 17h Port-Gentil
Mali – Égypte, 20h Port-Gentil

21 janvier
Ghana – Mali, 17h à Port-Gentil
Égypte – Ouganda, 20h à Port-Gentil

25 janvier
Égypte – Ghana, 20h à Port-Gentil
Ouganda – Mali, 20h à Oyem

2A.

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,