Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

CANADA : Une influenceuse se noie dans une piscine en plein direct sur Facebook.

Une influenceuse Kényane, s’est noyée jeudi, dans une piscine en plein live sur les réseaux sociaux.

Hallen Wendy, son nom, était infirmière à Toronto au Canada. Elle était diplômée de l’Université métropolitaine de Toronto après avoir étudié les soins infirmiers en oncologie à l’Université Pwani.

Dans la vidéo en direct, l’on aperçoit Wendy toute joyeuse, en pleine séance de natation . Elle prenait régulièrement des pauses après chaque circuit pour répondre aux commentaires et aux questions posées sur son chat.

Lire aussi : Zozoro Thierry d’adjame remporte la finale du Doppel Agbôlô

Trois minutes après le début de la vidéo d’un peu plus de 3h, Wendy se dirige vers la caméra et déclare qu’elle passe le meilleur moment de sa vie en ignorant que c’était le dernier.

« Comment allez-vous les gars ? Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu. Il est 14h30 ici et je m’amuse juste avant la fin de l’été », l’a-t-on entendu dire, toute souriante.

Elle retourne comme à son habitude à l’eau, après quelques échanges avec ses abonnés mais ne ressortira plus jamais.

10 minutes et 30 secondes après le début de la vidéo, on peut voir Wendy lutter pour rester à flot après avoir apparemment plongé au fond de la piscine.

Lire aussi : Un homme s’effondre après avoir découvert que sa femme est sa « propriétaire »

La défunte tente d’appeler à l’aide, mais sans succès. Wendy était apparemment toute seule. A bout de souffle, les cris ont commencé à se faire de moins en moins entendre jusqu’à s’arrêter.

Le téléphone tout ce temps enregistrait.

Son corps a été découvert près de trois heures plus tard par deux hommes qui semblaient avoir eu accès à ladite piscine. Ces derniers ont d’abord cru qu’il s’agissait d’un animal avant de remarquer le cadavre de Wendy.
Son corps a été récupéré et transporté à une morgue en attendant l’autopsie.

Hallen Wendy, influenceuse web, est morte sous les yeux impuissants de ses abonnés, qui ont suivi le spectacle dramatique.

Colette Traoré

VOUS AIMEREZ AUSSI