Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

C’est arrivé …un 2 avril :Dèces de Gabriel Tiacoh, le premier médaillé olympique ivoirien. ( lebanco.net )

Il y a 30 ans, Gabriel Jean-Louis Tiacoh s’éteignait à l’hôpital universitaire d’Emory à Atlanta aux États Unis. Ce jeudi 2 Avril 1992, à l’annonce de son décès, nombreux ont cru à un autre poisson d’avril. Comment le jeune et athlétique Gabriel Tiacoh pouvait-il mourir si brusquement? Personne n’avait été informé qu’il souffrait d’une méningite.

Lire aussi : Côte d’Ivoire: une femme se jette du 3e étage d’un immeuble avec son bébé au dos (Vidéo) ( beninwebtv.com )

Gabi comme on l’appelait aussi, est l’avant-dernier d’une famille de 7 enfants. Très tôt, après le décès de son père, il s’installe avec sa mère en France. À l’âge de 13 ans, il débute sa vie athlétique au Centre Sportif Municipal d’Épinay-sur-Seine.

Puis, il évolue au stade français où il va remporter trois championnats nationaux d’athlétisme de France. En 1983, il part poursuivre ses études aux États-Unis, à l’université de Washington States ou il continue l’athlétisme.

Lire aussi : Elle doit se laver 4 fois par jour car elle souffre d’une maladie rare qui la fait sentir le poisson

En 1984, il remporte les championnats de la conférence Pacific 10 sur 400 m, et se classe quelques semaines plus tard sixième de la finale des championnats universitaires américains NCAA.

Il remporte également les 400 m et la médaille d’argent du relais 4 x 100 m des championnats d’Afrique à Rabat. Aux Jeux olympiques d’été de 1984 à Los Angeles, Tiacoh décroche la médaille d’argent avec un temps de 44 s 54, établissant un nouveau record d’Afrique.

Le coureur ivoirien entre ainsi dans l’histoire olympique en devenant, à 21 ans, le premier ressortissant d’Afrique de l’Ouest médaillé olympique en athlétisme. Bien qu’il soit un pur produit de l’athlétisme français, il a décidé de courir pour la Côte d’Ivoire. Gabriel Tiacoh est allé à Los Angeles sans poser de conditions à l’État. Il n’a pas attendu qu’une prime lui soit versée pour défendre les couleurs de son pays. LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI