Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Championnat du monde d’athlétisme – Voici les africaines qui se sont distinguées…

Du 15 au 24 Juillet 2022 dans la ville de l’Oregon aux États-Unis s’est tenue la 18e édition du championnat mondial d’athlétisme.

Le sommet de cette discipline sportive a permis entre autres à l’Afrique de faire montre de son talent à travers la distinction de ses pépites.

Pour les femmes, l’athlète nigériane Tobi Amusan a fait un doublé en s’imposant championne du monde du 100 mètres haie et championne du monde de la discipline.

Lire aussi : Record : KS Bloom rejoint ”moto moto” d’Arafat avec un million de vues en 24 heures pour ‘’c’est Dieu’’, son feat avec Chidinma

Sa consœur nigériane Ese Brume a quant à elle raflé le deuxième prix mondial du saut en longueur avec un bond de 7,02m.

La kényane Mary Moraa a terminé troisième de la section 800 mètres.

L’ethiopienne Gudaf Tsegay est désormais la championne du monde du 5000 mètres dames.

Ses consoeurs Werkuha Getachew et Mekides Abebe sont les 2e et 3e plus grandes performeuses du monde au 3000 m steeple femmes.

La Kényane Faith Kipyegon a imposé un insolent respect en terminant championne mondiale du 1500 mètres.

Lire aussi : ‘’C’est Dieu’’, le clip du remix KS Bloom/Chidinma est disponible (+vidéo)

Quant à l’ethiopienne Gotytom Gebreslase, elle a raflé le premier prix du marathon.

Enfin, pour le 10.000 mètres dames, c’est l’ethiopienne Letesenbey Gidet qui est montée au sommet de la discipline, suivie par deux kényanes, Hellen Obiri et Margaret Chelimbo.

L’Afrique féminine est clairement au taquet.

Carole G/ FAM ACTU

Aucune description disponible.

Aucune description disponible.

Aucune description disponible.

Aucune description disponible.

Aucune description disponible.

Aucune description disponible.

VOUS AIMEREZ AUSSI