Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Chan 2023 : grosse bagarre entre la Côte d’Ivoire et l’Algérie autour de l’organisation de la prochaine compétition

A 11 mois de l’ouverture du Championnat Afrique des Nations 2023, un grand imbroglio fait surface sur le pays organisateur. Alors que l’Algérie avait déjà été désignée pour organiser la Chan 2023, le gouvernement ivoirien vient de faire un communiqué qui sème le doute sur cette organisation.

En effet, après 3 jours de visite de la CAF en Côte-d’Ivoire pour le contrôle des infrastructures de la Can 2023, le gouvernement ivoirien a fait une annonce surprenante : «La Côte d’Ivoire va abriter la CAN 2023 prévue du 23 juin au 23 juillet 2023. Mais bien avant, elle accueillera l’édition 2023 du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) réservé aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux sur le continent».

Lire aussi : Etats-Unis : Abigail et Britany, les sœurs siamoises reliées par le corps ont désormais chacune un mari

Un sortie qui pose problème, car la Chan 2023 a déjà un organisateur, qui est l’Algérie. Choquée par cette déclaration, la Fédération algérienne de football (FAF) réagit : «La FAF tient à préciser que la 7ème édition du Championnat d’Afrique des nations 2022 des joueurs locaux aura bel et bien lieu en Algérie du 8 au 31 janvier 2023. Attribué à l’Algérie en septembre 2018, le CHAN 2022 a été reporté à janvier 2023 à cause de la pandémie de la Covid-19… », a indiqué l’instance à travers un communiqué.

Interrogé à ce sujet le président de la FAF, Amara Charaf-Eddine, a évoqué une «erreur de communication de des autorités Ivoiriennes». Pour l’heure l’on attend la mise au point de la CAF.

Kablan Carmel

VOUS AIMEREZ AUSSI