Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Chantal Taïba enflamme les Queens de Konnie Touré par son talent de coach matrimoniale

Pour la rentrée de son talk-show sur life TV, Konnie Touré avait comme invitée, Chantal Taïba, la Reine du Matiko. Du haut de ses 40 ans de carrière, Kobla Marie-Thérèse Taïba Chantal dont l’inspiration (en tant qu’observatrice) s’appuie sur le vécu social, en sait forcément un bout sur les éternelles relations conflictuelles.

Et pour cette première émission de la saison 3 de Life Week-end, c’est en véritable coach matrimoniale que la chanteuse a édifié les chroniqueuses de Konnie Touré, y compris l’animatrice elle-même.

Lire aussi : Les mots de Tania Ingrid, la nouvelle compagne de Jonathan Morisson après la réussite du Tchin-Tchinn

Invitée à s’exprimer sur ce qui constitue selon elle les cinq piliers de la femme, Chantal Taïba a, avec une éloquence achevée, instruit ses interlocutrices :

‘’…déjà le cœur de mère, quel que soit l’âge qu’une femme peut avoir, elle doit avoir ce cœur de mère-là pour pouvoir orienter son homme…parce que l’homme quoiqu’il soit, c’est un enfant…il reste un enfant dans la chambre parce que dehors, il peut être un chef d’entreprise, il faut le respecter mais là-bas…’’.

Ce ‘’cours’’ de la magister Taïba, résolument engagée dans le sens souhaité par les femmes ravissait les Queens dont les sourires de satisfaction se disputaient les hochements de têtes. La femme reste donc pour la créatrice du Matiko le socle de l’harmonie familiale :

Lire aussi : Qui est Nasseneba Touré, ministre de la Femme, de la Famille et de l’enfant?

‘’…avoir ce cœur-là pour se projeter avec la famille, se projeter dans sa vie de couple, l’avenir des enfants parce que tout ça repose sur la femme ; à la mairie on dit que l’homme est le chef de la famille mais la femme est la maîtresse de la famille, c’est elle qui dirige, c’est elle qui oriente, si tu as une femme qui n’est pas mature, la famille tourne en rond…’’.

Cette dernière phrase a sonné comme le verdict d’un procès que les chroniqueuses venaient de gagner mais il reste encore du savoir à dispenser. Malheureusement, l’auteure de l’historique ‘’ayossè’’ n’en aura pas le temps. Sans avoir épuisé les cinq piliers, Konnie Touré et ses Queens auront entendu l’essentiel, exactement ce qu’il fallait entendre. Avec tous les éclats de rires, il ne restait plus qu’un standing ovation pour la ‘’conférencière’’ du jour pour cet enseignement hautement…féministe tout de même. VIDEO

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI