Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Cheick Yvahn: le grand jeu !

Samedi, à la soirée de lancement du MASA, c’est un Cheick Yvahn, tout feu-tout flamme, qu’on a retrouvé dans son rôle de maître de cérémonie. Il avait, ce soir-là, la lourde tâche de présenter la soirée animée par deux monstres sacrés de la chanson africaine. A savoir le grand Manu Dibango, le Malien Bassekou Kouyaté et la non-moins célèbre, et Josey. Loin d’être écrasé par la pression, Cheick Yvhan a tout simplement sublimé l’assistance par son clavier lexical approprié et la bonne maîtrise du profil des artistes. Le nec plus ultra ? Le directeur des Programmes de Radio Nostalgie avait sorti le must de sa garde- robe : le costume strict approprié. Quelle classe ! Les puristes ont pu apprécier la justesse et la pertinence de son logos. Après Yves Zogbo Junior et Yves De Mbella, la Côte d’Ivoire tient en Cheick Yvhan l’un des grands en matière de la maîtrise de cérémonie. A suivre…

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires