Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Cinéma: Michel, un jeune acteur ivoirien de 9ans fait ses classes à Nollywood

Un jeune garçon de 9ans de nationalité ivoirienne est en train de tracer son chemin au sein de l’industrie cinématographique nigériane, à Nollywood. Le petit Michel dont il s’agit est actuellement sur les bords de la lagune Ébrié avec ses parents.

Lire aussi : Coopération France – Côte d’Ivoire : Ouattara annonce la disparition du Franc CFA en 2020, Macron s’en félicite

Pour revenir à la carrière du jeune homme, l’on dirait « Telle mère, tel fils », en observant le cas du jeune Michel, 9 ans. Car sa mère Angeline Sohossie qui est Ivoirienne, vit et travaille à Abuja au Nigeria où elle est actrice et productrice de cinéma. Responsable fondatrice de la troupe de spectacle Djoleh qui a fait ses débuts à Abidjan dans les années 2000, son fils déjà célèbre à 9ans, a derrière lui une longue carrière d’acteur de cinéma.

Lire aussi : Célébration: L’anniversaire du président Macron réussit en Zouglou avec Magic System (vidéo)

En effet, c’est à l’âge de trois ans qu’il débute sa carrière, dans le giron de sa mère actrice et productrice de cinéma au Nigeria, et de son père, acteur lui aussi dans le pays. C’est donc une affaire de famille. Campant les rôles d’enfant, il est vif, agile et drôle. En plus de cela, Michel maîtrise à souhait la langue de Shakespeare. Chose Normale puisqu’il est né au Nigeria et ses deux parents sont bilingues. Son premier rôle, il a joué le personnage principal enfant dans Djolè A et dans Djolè B.

Lire aussi : Côte d’Ivoire / Durant le dîner de Macron, Drogba à Vegedream : « Ceux qui t’ont négligé ont eu tort… »

Lorsqu’on lui demande si ce n’est pas difficile de se tenir devant une caméra, Michel répond que c’est naturel. Comptant déjà dans cet univers nollywoodien très réputé, le fils de Boizo et de Angeline Sohossie est une bonne graine du cinéma africain en devenir.

Actuellement présent sur les bords de la lagune Ebrié avec sa mère pour prospection du marché local, nul doute qu’il appréciera le pays de ses parents.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,