Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Cinq célébrités transgenres en Afrique …

Le phénomène transgenre n’est plus un sujet tabou sous nos tropiques. En Afrique comme sur les autres continents, les personnes qui ont décidé de changer de corps ne se terrent plus dans l’anonymat. Zoom sur cinq d’entre elles…

1. Bobrisky (Nigéria) Bobrisky née Okuneye Idris Olanweraju est une personnalité nigériane d’Internet connue comme une femme transgenre au Nigéria, un pays sans droits LGBT.

Lire aussi : Dialogue en Côte d’Ivoire: pas d’accord formel, mais des législatives en mars prochain

Elle est également connue pour sa présence sur l’application de médias sociaux Snapchat.

2. Dezy Boyeux (Côte d’Ivoire) Premier transgenre ivoirien, Dezy Boyeux née Noutepo Désiré a une personnalité très affirmée. Déjà très féminine à la base (dans sa morphologie), cette coiffeuse clame n’avoir eu recours à aucun produit pour changer son corps. Elle pratique beaucoup de sport et boit peu d’alcool pour maintenir sa belle forme.

3. Miss Sahhara (Nigéria) Reine de beauté nigériane britannique mannequin et défenseuse des droits de l’homme.

Lire aussi : Côte d’Ivoire: les élections législatives auront lieu le 6 mars -RFI

En 2011, elle est devenue la première femme nigériane transgenre à sortir publiquement dans la presse internationale lors d’un concours de beauté en Thaïlande. Homme de naissance, elle a tenté de mettre fin à ses jours par deux fois après que les pasteurs de son église lui aient fait comprendre que ses manières féminines étaient anormales.

4. Rikkie Nathanson (Zimbabwe) Rikki Nathanson est un activiste transgenre zimbabwéen. Elle a fondé le groupe fondé Trans Research Education Advocacy and Training en 2015.

Lire aussi : Une musicienne Zambienne enceinte saute du 2ème étage pour échapper à son fiancé qui tente de l’assassiner

Après une arrestation pour être entrée dans les toilettes d’une femme à Bulawayo en 2014, elle a intenté une action civile en dommages-intérêts qu’elle a gagnée en 2019.

5. Titica (Angola) Pulpeuse et sexy, la chanteuse angolaise est un transsexuel épanoui dans un pays où l’homosexualité était, jusqu’en 2010, considérée comme un crime. Né dans un quartier pauvre de Luanda il y a vingt-cinq ans, Teca Miguel Garcia, de son nom d’homme, est aussi d’origine congolaise (Brazzaville) par son père. Titica est considérée comme l’icône africaine des transgenres.

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires