Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Cinq femmes qui ont marqué l’histoire de la Côte d’Ivoire de 1949 à 2000

A quelques pas de la fête de l’indépendance de notre très cher pays la Côte d’Ivoire, il est important de se remémorer ces femmes qui ont lutté et bataillé pour l’émancipation et la liberté de nos peuples. Voici le portrait de cinq femmes incroyables que la Côte d’Ivoire a connu de 1949 à 2000.

1- Jeanne Gervais: Première femme Ministre de Côte d’Ivoire.

Jeanne Gervais est née le 6 juin 1922 à Grand-Bassam, d’un père d’origine française et d’une mère Baoulé. Elle fait ses classes secondaires et universitaires respectivement à Dakar et en France. Puis, elle devient inspectrice de l’enseignement primaire avant d’être promue ministre chargée de la Condition féminine en 1976. Elle participe également à la Marche des Femmes à Bassam afin de libérer les hommes faits prisonniers par le colonisateur. En 1965, elle est élue députée, faisant d’elle l’une des 3 premières élues de l’Assemblée Nationale de la Côte d’Ivoire indépendante.

Aucune description disponible.

Lire aussi : Deuil : le guitariste Auguy Solo pleure la mort de son fils Auguy Junior

2- Simone Gbagbo

Connue en tant qu’épouse de l’ex-président Laurent Gbagbo. Simone Gbagbo fut l’une des premières femmes du parti politique Front Populaire Ivoirien (FPI). Née le 20 juin 1949 à Moossou, Simone fait ses débuts de formation dans des écoles primaires à Moossou, Bouaké et Béoumi. Déjà élève, elle mène sa première grève, qui lui a valu une interpellation par la police en 1966.

Aucune description disponible.

Devenue première dame en 2000, Simone ne s’en contente pas. Elle participe activement à la gouvernance de la Côte d’Ivoire d’où son élection en tant que deputé d’Abobo en 1995. Condamnée le 10 mars 2015 à 20 ans de prison, elle est amnistié le 6 Août 2018. On se souvient de Simone comme d’une femme qui a impacté le système politique ivoirien.

3- Jacqueline Oble

Pour les juristes, c’est la mère du Droit privée en Côte d’Ivoire. Elle a travaillé toute sa vie pour confirmer sa plus grande conviction: les femmes peuvent accéder à tous les métiers.

Aucune description disponible.

De maître de conférence agrégée à candidate aux élections présidentielles de 2010, Jacqueline Oble est actuellement arbitre au Conseil Constitutionnel. Sa candidature aux élections présidentielles de 2010 lui vaut d’être la première femme à se présenter à ces élections en Côte d’Ivoire.

4- Renée Koré

Marie Séry Koré, ou Zogbo Céza Galo Marie, de son nom de jeune fille, est née en 1912 et est décédée en 1953. Figure emblématique de l’histoire de la lutte pour les indépendances en Afrique, elle fut la première à lutter pour l’émancipation politique en Côte d’Ivoire. Elle était aussi l’une des premières militantes du Rassemblement Démocratique Africain (RDA).

Aucune description disponible.

Lire aussi : Show-biz : Lokua Kanza coopté par l’académie des Grammy Awards

Morte dans des circonstances étranges, Marie Koré reste très présente dans l’histoire du parti politique PDCI-RDA.

5- Aicha Koné

On l’appelle affectueusement “la diva”. C’est une dame gracieuse, belle à la voix d’or qui porta haut les couleurs de la Côte d’Ivoire. C’est la seule ivoirienne à avoir eu deux disques d’Or et plus de 45 prix et trophées. Aicha prône la paix dans tous les pays.

Aucune description disponible.

Colette Traoré

VOUS AIMEREZ AUSSI