Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Claire Bahi : ‘’ le jour où j’ai touché au fétiche…’’

Claire Bahi est désormais très loin de la pression des concurrences du coupé décalé mais pour autant, elle n’a pas abandonné ses anciens amis avec qui elle entretient de bons rapports. Dans une émission télé, l’ex-première dame du coupé décalé a révélé n’avoir jamais usé du fétichisme pour booster sa carrière.

Lire aussi : Elle s’invente un cancer des ovaires pour gagner plusieurs millions…

Toutefois, en dehors de la musique, Claire Bahi a avoué avoir eu recours au fétiche. Il y a donc eu le jour où elle y a touché : ‘’…moi où j’ai touché au fétiche ou au maraboutage, c’est quand on m’a rapatriée, je voulais gbasser un blanc pour pouvoir retourner mais ça marchait pas, je le dis, c’est du n’importe quoi, moi je dis les choses telles qu’elles sont pour que les gens arrêtent certaines choses qui sont inutiles…’’.

Lire aussi : Découverte/ Nutrition: Patricia Famien, transformatrice de céréales locales naturelles pour enfants…

Pour mémoire, Claire Bahi avait été rapatriée en effet de la France où elle vivait et avait confié s’être retrouvée à Abidjan, louant une petite maison de 20.000 fcfa par mois. Aujourd’hui, parallèlement à sa nouvelle vie chrétienne, elle s’est lancée dans les affaires.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI