Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

COCAN 2023 : Le ministre des sports et le Président du COCAN étalent au grand jour une crise…

A 15 mois de la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroulera en Côte-d’Ivoire en 2023, une nouvelle affaire plane sur la nomination du comité d’organisation de ce rendez-vous sportif.

Ce lundi 11 octobre 2021, un arrêté portant N° 068, datant du jeudi 30 septembre 2021 a été rendu public par le ministère de la promotion des sports et du développement de l’économie sportive ‘’sous proposition’’ du Président actuel de la COCAN François Amichia, relatif au renouvèlement des membres de l’instance dirigeante de la COCAN 2023.

Lire aussi : Cameroun / Elle surprend son mari avec leur fille de 19 ans, dans la douleur elle met fin à ses jours

Dans cette nouvelle liste des membres du comité d’organisation, on notait l’entrée de Madame Dao Gabala et Monsieur Jacques Anouma, pendant que Sory Diabaté pourtant membre du comité exécutif sortant était éjecté de cette liste. Au lendemain donc de l’annonce de cette nouvelle équipe, un désaccord entre le ministère des sport et le Président Amichia a été constaté.

En effet, pourtant annoncé avoir entériné cette liste de nouveau membres, le Président de la COCAN, François Amichia a adressé un courrier au Ministre de la Promotion des Sports et du développement de l’économie sportive Paulin Danho Claude ce mardi 12 octobre 2021. Dans ce courrier, le Président du COCAN 2023, demande à la tutelle du Ministère des sports le bien vouloir réviser cet arrêté qui, dit-il est ‘’est une violation du décret n°2018-554 du 7 juin 2018 portant organisation et fonctionnement du COCAN modifié par le décret 2021-45 du 28 janvier 2021’’.

Lire aussi : Une enseignante de 40 ans saisie en train d’envoyer des nudes à des mineurs de 13 ans sur les réseaux sociaux…

Il affirme très clairement plus haut dans le courrier que ‘’contrairement à ce que l’arrêté laisse entendre, je n’ai jamais fait une quelconque proposition en vue de la nomination des membres du COCAN.’’

Devant un tel imbroglio, l’inquiétude s’installe déjà sur l’organisation de la CAN 2023 en Côte d’ivoire. Déjà qu’un récent scandale sur la non homologation de plusieurs stades dit achevés a couté la délocalisation de la rencontre des Eléphants face au Malawi au Bénin, voilà un autre scandale qui menace l’organisation de la Coupe d’Afrique 2023.

Kablan Carmel

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires