Colombie: le pape François accueilli à Bogota par une foule immense

Première étape de la visite du pape en Colombie, jeudi 7 septembre : Bogota. Le souverain pontife a rencontré le chef de l’Etat, Juan Manuel Santos, prix Nobel de la paix en 2016 pour son rôle dans la réconciliation avec les Forces armées révolutionnaires du pays, les FARC. Des dizaines de milliers de personnes se sont massées au passage de François. Selon les chiffres de la mairie, 1,3 million de personnes ont assisté à la messe célébrée dans le Parque Bolivar.

Avec notre correspondante à Bogota,  Marie-Eve Detoeuf

media
Le pape François au Parque Simon Bolivar de Bogota, le 7 septembre 2017.

« Tout le monde est ému : les jeunes, les adultes, les enfants. C’est un moment très spécial dans le pays pour un message de réconciliation. Il y a beaucoup de haine et c’est bien de faire une pause et réfléchir au pays que nous voulons. »

Sur la Septième Avenue, jeudi 7 septembre 2017, les gens sont arrivés à l’aube pour voir passer le pape François à midi, quelques jours après la transformation des FARC en parti politique. Des hélicoptères survolaient son parcours.

La Colombie est un Etat laïque, mais 80 % des Colombiens se disent catholiques. Le souverain pontife est accueilli sur place avec une vraie ferveur religieuse, doublée parfois d’une sensibilité politique

Bogota a pris pour l’occasion des airs de dimanche. Tout le centre-ville avait été bouclé et interdit aux voitures. Les administrations, les écoles, les universités sont restées fermées, le gouvernement ayant décrété un jour civique.

Rfi.fr