Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Concert d’ouverture du Masa 2016/ Zouglou Makers a fait le show

Le groupe musical ivoirien, Zouglou Makers, était ce vendredi 05 Mars à l’esplanade du palais de la culture de Treichville dans le cadre du concert ‘‘Akwaba’’ en prélude au Masa 2016. Les artistes ont ainsi mis fin à la rumeur selon laquelle leur prestation serait annulée. Zouglou Makers a gratifié d’une « bénédiction Zougloutique », ses mélomanes.

 

Les réseaux sociaux annonçaient en grandes pompes l’annulation du concert du groupe Zouglou Makers. Les artistes auraient décidé de boycotter le spectacle pour le non-paiement de leurs cachets dans la totalité. Une information vivement démentie par Yvo Seri le manageur du groupe :

« Il n’en est rien du tout. Depuis plusieurs semaines, bien avant l’événement tout a été conclu pour la prestation du groupe. On a eu aucun souci avec l’organisation du Masa », a-t-il commenté.

«  Il n’a jamais eu de problème. Nous sommes là, on va jouer pour notre public. C’est une fausse rumeur. Ajoute Willy Guavara,  second lead vocal du groupe.

 

Il est 23h50. Le Duo d’animation, Konnie et Eric, annonce Zouglou Makers. C’est la bousculade. Tout le monde veut être au premier rang de ce concert. Les spectateurs poussent des cris de joies. Konnie chantonne quelques titres du groupe en attendant que les artistes finissent leurs mises en place. Cinq minutes plus tard, ils arrivent sur scène. Tee-shirts  roses,  pantalons noirs. Les instrumentistes se positionnent. Le groupe a renforcé son équipe avec une section cuivre.  Les deux lead vocaux  avancent, le micro à la main. Un grand sourire adressé au public.

Dès les premiers titres les spectateurs sont déchainés. Ils se lèvent pour ‘‘libérer en Zouglou ‘’.  Les chanteurs enchainent plusieurs titres comme ‘‘Djamo Djamo ‘’ ‘’C’est sa qui va tuer’ ’ou encore ‘‘Commandant’’. Le public est en extase. Chacun esquisse ses meilleurs pas de danse. C’est la fête pendant une heure sans répit dans une folle ambiance.

Des heures plutôt 

C’est  aux environs de 19heures  que la soirée commence avec l’hymne nationale ivoirienne.  Ensuite la parade  des 37  pays. Un défilé composé de mannequins des différents pays. Elles portent de grandes robes blanches. Foulards à la tête. Au niveau de la poitrine les couleurs du drapeau des pays représentés. La fin de la parade fait place au défilé de mode du styliste ivoirien Giles Touré. Un défilé de mode, accompagné de danseurs  et marionnettes. A la fin du spectacle, les projecteurs s’éteignent sur la première scène et se rallument sur la seconde scène. Le public est émerveillé par ce jeu de tableau. Konnie sur le podium du côté de la lagune et Eric Mboua du côté du pont de Gaulle. Les spectateurs applaudissent. Le concert d’ouverture démarre.

Un patchwork musical est servi  au public.

Paco Sery, Doussou Bakayoko, KPJEP du collectif au nom du slam,  Mylmo, Kedjevara, Chabab Al Andaluz,   Adama Dramé. Les artistes qui  ont éblouies de par leurs talents les Ces inconditionnels de bonnes musiques.

 

Lafalaise Dion

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,