Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Concert la fête du Coupé-décalé : Beau rendez-vous du « Travaillement »

Le samedi 9juillet dernier, s’est tenu le concert baptisé « La fête du coupé-décalé » à l’espace NPA de Yopougon. Un concept piloté par le jeune Souleymane Kamagaté dit « L’homme Saga ». Le buzz autour de ce rendez-vous a suscité notre curiosité. L’on voulait donc voir ce qui allait véritablement se passer à cette fête du Coupé -décalé.

Nous prenons rendez-vous donc à Yopougon Toits Rouges ce samedi 9 juillet. Le constat ce samedi à notre arrivée est claire: la mobilisation est totale. L’entrée du NPA grouille de monde. Le promoteur de l’événement « L’Homme Saga » lui même se charge de la vente des tickets à l’entrée, afin de ne pas de faire gruger. A l’intérieur, c’est la totale: l’espace est archicomble. Une belle ambiance règne. Des jeunes gens âgés de 15 ans et plus, s’y sont donnés rendez-vous. Ils sont assis par groupe et par affiliation. Les filles semblent être les plus nombreuses. La fête démarre à partir de 17 heures avec de nombreux artistes évoluant dans le registre musical « Coupé-Décalé », pour la plupart en quête de promotion. Mais toutefois, bien connus du public présent. Ces artistes sont tellement nombreux à défiler, que les spectateurs en ont pour leur compte. Chaque passage d’artiste suscite la réaction de certains spectateurs privilégiés surnommés « Eléments » ou « Payeurs ». Ces derniers sont appelés à tour de rôle sur scène et s’adonnent au « rituel » baptisé travaillement. Et c’est à un véritable festival de pluie de billets de banque auquel l’on assiste à chaque passage d’artiste. Mais l’on nous informe que tout l’argent éjecté sur les artistes lors de leurs différentes prestations, est récupéré par les organisateurs. Et un montant symbolique leur ait remis en aparté après leur passage sur scène.
Vers 23 heures, démarre le spectacle réellement prévu avec les artistes à l’affiche. Ainsi donc se succèdent sur la scène du temple cher à Gnahoua Josué David, Bamba Amy Sarah qui vient faire monter davantage le mercure chez les fans déjà en furie. Juste avant la fin de la prestation de Bamba Amy, El Capo fait son entrée. Et c’est l’hystérie au NPA. L’artiste Zouglou met à ses pieds, le public Coupé-décalé. Petit Denis en profite donc pour inviter ces derniers à son concert du 22 juillet prochain. Suite à Bamba Amy Sarah, la scène est cédée à DJ Mix 1er, Abou Nidal, Kédjéva qui successivement, offrent des prestations bien enlevées, dans une communion parfaite avec le public. C’était une belle fête qui s’est achevée sans bavure aux environs de 00heure 30 du matin. Avec le nombre pléthorique d’artistes qui se sont succédés et le festival de « travaillement » qu’il ya eu, tout le monde (les spectateurs, les organisateurs et les artistes) a eu pour son compte.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,