Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Concert MHD : Abidjan a fait le Mouv

Concert réussi pour Le prince de l’Afro-Trap qui a fait bouger Abidjan. Pour sa grande première en Côte-d’Ivoire, MHD a gratifié la population Abidjanaise d’un inoubliable Show ce vendredi 29 Juillet 2016. C’était dans la salle Anoumanbo du Palais de la Culture de la commune de Treichville.
Ce spectacle est un nouveau triomphe pour Mohamed Sylla, alias MHD. Après avoir raflé le mercredi dernier son premier disque d’or, il vient de conquérir le cœur des ivoiriens.
Enfants, adolescents, et même adultes prennent d’assaut le Palais de la Culture. Aux environs de 18 heures, la salle est archicomble. A l’extérieur, une longue file de personnes impatientes de prendre part au concert.
Les premières parties se succèdent sur scène en attendant l’arrivée de la star du jour.
20 heures. Le décompte pour l’arrivée de MHD est annoncé. Tout le monde se lève, les téléphones sont braqués en direction de la scène.
« 10. 9. 8 .7 . 6. 5 . 4. 3. 2 .1 !!! »
« ! MHD ! MHD ! MHD ! MHD ! », Hurle, la foule en délire
Il est sur scène. Lunette club-master, Casquette violet jaune posée sur la tête, ensemble basket dans les mêmes couleurs, paire de Basket noire aux pieds. Il saisit son micro, une serviette en main et c’est parti. Les titres s’enchainent. Le jeune chanteur de 21 ans, revisite ses meilleurs titres. Le public est debout et chante avec lui chaque parole de chaque chanson. Il s’émerveille.
« Abidjan vous êtes chaud, vous êtes validé » !
« Dans la vie les choses sont imprévisibles, il y a six mois j’étais livreur de pizza. Aujourd’hui je suis devant vous au Palais de la Culture et c’est grâce à vous » !
MHD reprend ses collaborations avec Zaho, Black M, Angelique Kidjo, Fally Ipupah. Il ne s’essouffle pas. Un message à l’endroit du public, s’essuie le visage, puis c’est reparti.
Ses tubes, Maman j’ai mal, Akélé Nta, Molo Molo, reçoivent des tonnerres d’applaudissements.
Le show à l’ivoirienne !
MHD retourne dans les loges et ressort avec un teeshirt orange des couleurs l’équipe de la Côte-D’ivoire.
« J’ai cinq meilleurs hits ivoiriens que j’aime bien », Affirme t-il.
Il fait signe a son disc joker pour le mix.
Le premier hit est celui d’espoir 2000, ensuite Débordo Dj, Yodé et Siro, serge Beynaud et Dj Arafat. Le public ivoirien découvre un véritable danseur et un grand fan de musique ivoirienne. Le prince de l’Afro Trap se lâche sur toutes les mélodies. Les spectateurs sont conquis par ses démonstrations de danses. Les cris de joies l’accompagnent. A la fin du spécial Made in Côte-d’Ivoire, c’est la petite pause. Il prend une gorgée d’eau puis on lui annonce l’arrivée de Dj Arafat. Il est rejoint par le chanteur ivoirien sous des ovations. Un nouveau duo est formé. Ils exécutent ensemble les pas de danse du tout dernier concept de Dj Arafat, le Maplorly. Après Dj Arafat, c’est au tour de Gradur. Les deux chanteurs français chantonnent quelques paroles de Rosa.
Fais le Mouv ! Fais le Mouv ! AHHHH
Le mercure monte dans la salle de 3.000 places. C’est le moment de faire le Mouv. MHD demande au public de sortir les téléphones, tout le monde s’exécute. C’est partit pour le Mouv, Roger Milla, et enfin Afro Trap partie 5 N’gatie Abédie. C’est la dernière.
Ngatie Abedie ! Ngatie Abedi Abedi paw paw paw !!!!
La chanson est finie. MHD est heureux, il affiche un grand sourire. Le public continu de crier son nom.
« Merci Abidjan ! », lance-t-il avant de disparaitre sous les fumigènes.
Lafalaise Dion

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,