Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Concert Nafasi : Émotion, ambiance de folie, les grandes lignes du premier concert de leur carrière

Yilim Ozoua et Affoué Yiart forment le duo NAFASI. Nées au Centre culturel panafricain Village Ki-Yi, les deux amies ont baigné dans un univers où l’art est le maître-mot de toutes les activités.

Cela fait maintenant trois années qu’elles sont présentes sur la scène musicale ivoirienne pour le plus grand bonheur des férus de bonne musique et de fraîcheur.

Décembre 2019. Auteurs de plusieurs singles à succès dont « Ça finit pas »,  » Don’t play », elles décident de tester leur maturité musicale en organisant de bout en bout un concert exclusivement live, le tout premier de leur carrière.

Lire aussi : Concert Nafasi au village KIYI (galerie photos)

Ce Vendredi 27 Décembre 2019 donc, les deux talentueuses artistes ont donné un spectacle de feu au sein du village Ki-Yi, ce lieu magique qui a favorisé leur éclosion ; une façon de dire MERCI à tous ceux qui ont cru en elles, les ont boostées et leur ont donné les moyens d’être à ce niveau.

Initialement prévu pour 17h, le spectacle a effectivement débuté aux environs de 18h00, le temps que le public prenne ses marques…

Après une succession des nouveaux talents du Rap Ivoire (Lil Black et Lil Jay) du groupe Kiff No Beat, le public est tenu en haleine par ces valeurs sûres de l’industrie musicale ivoirienne, version féminine.

Lire aussi : Burna Boy s’offre comme cadeau de Noël un bolide de 295 millions de FCFA

Un concert qui a tenu toutes ses promesses.

Une entrée à leur image…

C’est dans un décor purement africain et coloré que les reines du jour ont fait leur entrée sur scène. Fidèles à leur esprit décalé et festif, Ozoua et Affoué n’ont pas tardé à faire grimper la température, créant l’euphorie dans la salle.

Une belle brochette de stars présentes…

Qui dit concert de NAFASI dit « beau monde ».

Ils étaient nombreux au sein du village Ki-Yi venus soutenir leurs jeunes sœurs et amies. Josey Priscille, 2Boys, Vanessa Fashion, Carmen Sama, Poupette, Didi B, Black K, Elow’n, Mory le Molare pour ne citer que ceux-ci, ont répondu présents ce Vendredi, chantant en chœur avec NAFASI. L’Union faisant la force, ils ont fait bloc autour du duo féminin pour porter haut l’art de leurs consoeurs.

C’était beau à voir…

Lire aussi : Interview El Pazo Mercenaire (Artiste Chanteur Zouglou)

L’intervention émouvante de leur manager Nesmonde Dokui…

Elle a décidé de les prendre sous son aile car consciente de leurs compétences. Amoureuse du travail bien fait, Nesmonde Dokui (manager du groupe Kiff No Beat) est celle qui gère la carrière artistique de NAFASI.

Très investie dans le premier concert de ses protégées, elle a tenu à les confier au public :  » Elles sont à encourager. Elles ont travaillé d’arrache-pied pour organiser ce concert. Figurez-vous qu’elles ont organisé ce concert sur fonds propres, sans aide extérieure, voulant prouver qu’elles pouvaient le faire et elles l’ont fait « , a-t-elle révélé visiblement émue, avant d’esquisser avec le groupe quelques pas de danse.

Le geste admirable de Mory Le Molare…

Comme un père-poule, Mory le Molare répond présent quand il le faut pour le duo. Après leur avoir offert le matos nécessaire pour la réussite de leur concert (logistique), il a fait don d’un million de francs CFA à ses jeunes sœurs. Le boss de M Group n’a pas manqué de faire remarquer son immense fierté.

Lire aussi : Love : wizkid avoue avoir plusieurs copines devant Tiwa Savage

La dédicace du groupe au village Ki-Yi avec la collaboration de Didi B et Black K…

La reconnaissance est source de bénédictions. Elle ouvre les portes de la percée, du succès.

C’est une règle qui a été respectée par celles qui ont fait leurs armes au Village Ki-Yi dirigé de main de maître par la pionnière africaine de l’art, Wèrè Wèrè Liking. Ce village qui a formé les plus grands noms de la musique ivoirienne voire africaine a une grande et longue histoire.

Une histoire racontée en chanson par Nafasi sur la scène. D’un ton mélodieux, Ozoua et Affoué ont traduit à travers ce chant leur immense reconnaissance.

Un réel moment d’anthologie auquel ont pris part leurs frères Didi B et Black K du groupe Kiff No Beat qui ont eux aussi grandi au sein de cette grande famille artistique.

Le message fort derrière ce spectacle…

Les bébés ont grandi, NAFASI fait officiellement son entrée dans la cour des grands. En une phrase, voilà ce qu’il y a lieu de retenir de le premier concert historique de NAFASI. Certes, le chemin est encore long, mais le talent est un peu plus affûté et le meilleur reste assurément à venir.

Chapeau, les artistes!

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,