Congo-Brazzaville: un neveu du président Sassou mis en examen en France

Wilfrid Sassou-Nguesso, un neveu du président Sassou-Nguesso, a été mis en examen dans l’affaire des « biens mal acquis » en France. Wilfrid Sassou-Nguesso est mis en cause pour « blanchiment de détournements de fonds publics ». Une première pour un membre de la famille au pouvoir au Congo.

Wilfrid Nguesso dirige officiellement depuis 2006 la Société congolaise de transports maritimes 

Wilfrid Nguesso dirige officiellement depuis 2006 la Société congolaise de transports maritimes. Il est également à la tête de la Société de gestion des services portuaires. Me William Bourdon, l’avocat de Transparency international-France, ONG à l’origine de la plainte explique à RFI sur quels élements se fonde la plainte.

C’est le premier membre de ce que l’on peut appeler le ‘clan Sassou Nguesso’ qui est mis en examen et on peut penser qu’il y en aura d’autres et on peut penser qu’un jour, à Paris, il y aura un procès des membres de cette famille qui ont dilapidé une partie des ressources publiques de ce pays à leur profit personnel et au détriment des populations
Maître William Bourdon: «La suspicion porte sur les conditions dans lesquelles ont été financées les acquisitions d’un certain nombre de biens immobiliers»
15-03-2017 – Par Carine Frenk
00:00

00:00

Jean-Marie Viala, avocat de l’Etat congolais, du président et de sa famille, n’a pas confirmé cette mise en examen

Rfi.fr