Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Côte d’Ivoire : A Logoualé, à 14 ans, il livre sa mère en sorcellerie, ses parents le convoquent à la justice (koaci)

Si l’on était habitué à  la scène de grandes personnes qui pratiquent la sorcellerie dans certaines familles Africains, force est de constater que les enfants sont depuis les « seigneurs des confréries ».

A Logoualé (ouest), une mère a payé le lourd prix de la pratique de la sorcellerie de son fils de 14 ans.

Lire aussi : Après 10 ans de mariage, il me demande la sodomie.. mais il me quitte …

Comme relaté à  KOACI par des témoins sur place, Verlaine Louis Tokpa jeune sorcier de 14 ans a livré sa mère à  sa confrérie de sorciers.

Passé maître dans l’art de la pratique de la sorcellerie, le jeune, membre d’une famille de neuf (9) enfants et qui a hérité de cette pratique de son grand-père est réputé comme étant l’un des « seigneurs de la sorcellerie » aussi bien qu’à  Gbangbegouine-Yati, son village paternel qu’à  Gouelé, son village maternel, dans la sous-préfecture de Logoualé.

Lire aussi : Elle offre un véhicule de luxe à son époux pour célébrer leurs noces de laine…

Pour rembourser un crédit de chair humaine contracté, le jeune de 14 ans va décider de livrer sa mère à  sa confrérie.

Un bouton incurable sous forme de tumeur va pousser sur la joue droite de sa mère Hélène Daho Klé.

Le jeune homme qui niait tout en bloc, sera soumis à  des épreuves de détection de sorcier va passer aux aveux après que son père, Dénis Gué Tokpa, ait fait le tour des hôpitaux et des nombreux tradipraticiens avec sa femme, sans succès. LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires