Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé se sépare de la coalition de l’opposition et suspend sa participation aux législatives -burkina24.com

Le Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples, Cojep, le parti de Charles Blé Goudé, a au travers d’un communiqué ce lundi 18 Janvier 2021 annoncé son retrait de la plateforme de l’opposition, la Coalition pour La Démocratie La Réconciliation et la Paix, CDRP, créée par le président du PDCI, Henri Konan Bédié. Il a également informé l’opinion nationale et internationale de son intention de suspendre sa participation aux législatives du 6 mars 2021.

Pour le Cojep, les Ivoiriens ont droit à la vérité sur les raisons de l’échec de la désobéissance civile et le Conseil National de Transition (CNT) qui n’ont « pas produit les résultats escomptés”.

Après une crise pré-électorale et post-électorale à la suite de la présidentielle ivoirienne du 31 Octobre 2020 marquée par une unité d’action de l’ensemble des acteurs de l’opposition politique ivoirienne, l’heure des dissuasions semble bien être arrivée avec la question de la participation ou non aux législatives du 06 Mars 2021. Pour ce qui est du Cojep, le parti de Charles Blé Boudé, l’ex-ministre ivoirien de la jeunesse et ex-déténu de la Cour Pénale Internationale, CPI, il n’en est plus question.

L’annonce a été faite ce lundi 18 Janvier 2021 dans un communiqué qui indique que “le Cojep (….) suspend sa participation aux activités liées aux élections législatives tant au sein de la CDRP (Coalition pour la démocratie la réconciliation et la paix) qu’avec les plateformes de l’opposition (…) Le Cojep se soustrait de tout engagement au sein de la CDRP et reconsidère sa collaboration avec ladite coalition dès publication du présent communiqué“…LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires