Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Côte d’Ivoire: la polémique enfle sur le «format» du retour de Laurent Gbagbo (RFI)

Laurent Gbagbo doit-il être accueilli triomphalement ou doit-il rentrer discrètement en Côte d’Ivoire ? Depuis vingt-quatre heures, et la publication par le site Africa Intelligence d’un article affirmant que l’ancien président rentrerait fin juin « en catimini », la question agite et prend un tour politique à Abidjan.

Avec notre correspondant à AbidjanPierre Pinto

Dès jeudi 27 mai 2021 au soir, à l’issue d’une réunion du RHDP, son directeur exécutif Adama Bictogo a formulé officiellement ce qui se disait à voix basse jusqu’à maintenant dans les rangs de la majorité et dans les cercles du pouvoir. À savoir que le parti comme les autorités sont contre un accueil populaire de Laurent Gbagbo à son retour.

« En 2003, lorsque le président Alassane Ouattara devait revenir en Côte d’Ivoire, il n’y a pas eu d’accueil populaire. Nous, nous avons voulu organiser un accueil populaire, on nous l’a interdit. D’ailleurs, le président Alassane Ouattara a souhaité, à l’époque, rentrer de façon sobre, parce que nous traversions une période difficile », a commenté Adama Bictogo.

Et d’ajouter : « Il y a un contexte tendu. Je pense que le sens de la responsabilité commande aussi, à certains moments, que nous ne versions pas dans l’ostentatoire, que nous restions sereins, responsables jusqu’au bout. » LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires