Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Côte d’Ivoire: l’ancien chef de milice Amadé Ouérémi condamné à la prison à vie – RFI

Amadé Ouérémi a été condamné jeudi 13 avril à la prison à vie par le tribunal criminel d’Abidjan pour « crimes contre les populations ». Ce chef de milice a été reconnu coupable du massacre de plusieurs centaines de personnes les 28 et 29 mars 2011 à Duékoué Carrefour. Plus de 800 morts selon la Croix-Rouge, 300 selon l’ONU.

Lire aussi : Religion – Le président du Cosim El Hadj Traoré Mamadou est mort

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto 

Crimes contre les populations, séquestration, pillage, destructions… Au total, Amadé Ouérémi est reconnu coupable de plus d’une douzaine de chefs d’accusation. Coupable d’avoir perpétré et participé à l’une des pages d’histoire les plus sombre de la Cote d’Ivoire, à la tête de plus d’une centaine d’hommes. Tout au long des 7 jours de procès, le chef de milice aura eu beau jeu de dire qu’il n’était qu’un simple élément aux ordres de chefs rebelles et qu’il n’était pas sur le lieu les 28 et 29 mars 2011, le tribunal criminel d’Abidjan ne l’aura pas cru.

Lire aussi : Chine : 7221 pénis humains d’africains saisis en Chine

Amadé Ouérémi affirmait dépendre à l’époque d’un chef rebelle baptisé « Coulibaly de Kouibly » lui-même sous les ordres du comzone Losseni Fofana, alias « Loss », aujourd’hui colonel dans l’armée. Entendus par le juge d’instruction avant le procès, ils avaient simplement nié le connaître avant son arrestation en 2013…LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,