Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Côte d’Ivoire: le parti de Guillaume Soro ne participera pas aux législatives du 6 mars -RFI

En Côte d’Ivoire, les élections législatives doivent se tenir le 6 mars prochain. Le dépôt des candidatures s’achève le 20 janvier. Et contrairement à la présidentielle, cette fois, la plupart des partis d’opposition ont affiché leur volonté de participer au scrutin. À commencer par le PDCI d’Henri Konan Bédié et le FPI que ce soit la branche dite « Gbagbo ou rien », ou celle menée par Pascal Affi N’Guessan. En revanche, ce ne sera pas le cas du GPS de Guillaume Soro.

Pour les élections législatives, qui sont des élections à la fois politiques et locales, la position du GPS est d’abord de faire front avec tous les partis de l’opposition. Nous avons été les premiers à appeler à l’unité d’action. Des échanges existent de façon régulière entre tous les leaders de l’opposition et donc GPS ne boycotte pas les élections législatives. Cependant, le gouvernement ivoirien a décidé de faire tout ce qu’il peut, en tout cas, pour détruire totalement le GPS. Son président en exil, la majeure partie de ses cadres et députés sont, soit en exil, soit en prison, soit, ils n’ont pas le droit de se prononcer sur l’évolution politique du pays… LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires