Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Côte d’Ivoire, Présidentielle 2020 / Tiken Jah crache ses vérités : « Dans un Etat normal, Bédié, Ouattara et Gbagbo ne doivent plus diriger un pays »

Le ton monte à moins d’un an de la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Si le président Alassane Ouattara, au pouvoir depuis 2011, entend briguer un troisième mandat (après 2015), nombreux sont ceux qui ne sont pas de cet avis et c’est notamment le cas de Tiken Jah Fakoly.

Lire aussi : MHD et l’ancienne dauphine française Justine Kamara en couple ? La déclaration de l’afrotrapeur qui met la puce à l’oreille…

« Je suis opposé farouchement à un troisième mandat en Afrique, parce que ce n’est pas bon pour l’émergence d’une nouvelle génération de dirigeants », a déclaré Tiken Jah à la radio sénégalaise RFM.

Le mythique chanteur de reggae a précisé que ce message s’adresse aussi bien à Ouattara, qu’à Macky Sall (Sénégal) et Alpha Condé (Guinée-Conakry) qui sont également en course pour un troisième mandat. Puis, revenant sur le contexte ivoirien, il a estimé que le trio de doyens Bédié (82 ans) Ouattara (77 ans), Gbagbo et Gbagbo (74 ans) devraient se retirer de la politique.

Lire aussi : Eléphants / Gervinho de passage à Abidjan : « Sidy Diallo est comme un père pour moi »

« Dans un État normal, Bédié, Ouattara et Gbagbo ne doivent plus diriger un pays. Ils ont fait leur temps. Ce sont des dirigeants qui appartiennent au passé. Ils ne doivent plus se représenter à une élection présidentielle », a ajouté l’auteur du titre « ouvrez les frontières ».

Joe Midelli

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,