Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Côte d’Ivoire : Reconnus par leurs victimes

C’en est fini pour deux braqueurs. Ils ont été lynchés à mort le samedi 10 septembre dernier, aux environs de 22 heures, dans les environs de la pharmacie Saint-Hermann à Yopougon-Base Cie. Selon les témoignages, les deux malfrats dont les identités n’ont pas été révélées, faute de pièces administratives, ont été reconnus à cet endroit par des riverains qui ont fait leurs frais. Une tenancière de commerce a expliqué avoir été dépouillée de la somme de 750000F Cfa par ces sinistres individus sous la menace d’armes à feu.

Lire aussi : Politique – Le gouvernement gabonais accuse une cellule de cybercriminels ivoiriens “d’atteinte à la sûreté de l’Etat”

Lynchés à mort…

Ainsi, samedi dernier, des riverains de cet établissement financier ont tenu à se venger de ces bandits. Rudoyés de coups et lapidés, ces jeunes bandits ont succombé à leurs blessures. Le troisième bandit, plus chanceux, a été sauvé in-extremis par des agents de police en transit. Qui l’ont conduit au commissariat de police du 17ème arrondissement de Yopougon-Niangon où il a été enfermé au violon. Il répondra de ses actes.

Yolande K.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Share, , Google Plus, Pinterest,