Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Côte d’Ivoire : un mort aurait ‘’porté plainte’’ contre ses assassins dans la ville de Daloa

Plus qu’insolite, ce fait est des plus inimaginables. Un mort aurait ‘’porté plainte’’ contre ses tueurs dans la ville de Daloa, une ville du Centre-Ouest de la Côte d’Ivoire, à 383 km d’Abidjan la capitale économique.

Lire aussi : “Mon mari enseignant a engrossé 10 élèves, 3 enseignantes et la directrice” …

Le nommé Gnaka Zeblé Denis, un homme de 63 ans est décédé et c’est au moment où son cercueil était conduit à sa dernière demeure ce 19 juin 2022 que contre toute attente, les porteurs, comme agis par une force surnaturelle, changent de direction et se dirigent vers un oncle du défunt.

D’après 7info, dans certaines traditions, ce fait signifie que la personne ainsi désignée serait à la base du trépas du défunt et en l’espèce, l’oncle du mort était ainsi le suspect numéro un.

La cérémonie de l’enterrement ainsi perturbée a été reportée ce 21 juin mais cette fois, le mort conduira de la même manière que la première fois, ses porteurs vers la brigade de la gendarmerie, toute chose qui a fait dire que le mort portait ainsi plainte contre ses tueurs.

Lire aussi : Zota et Emma Lohoues : Les deux stars fÈminines ivoiriennes ´ millionaires ª sur Instagram en 2019

Il semblerait qu’un litige ait opposé l’oncle au défunt pour une portion de terre et se serait dans la foulée de cette crise que Gnaka Zeblé Denis a trouvé la mort mystérieusement dans son champ. En dehors de l’oncle, cinq autres personnes auraient été également désignées ; au total, se sont six suspects qui se sont réfugies à la gendarmerie, en attendant qu’une enquête mette la lumière sur l’affaire.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI