Cote d’Ivoire/Les structures syndicales rivales dont la FESCI et l’AGEECI ont signé une charte pour « cesser toutes formes de violence » sur les campus.