Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Coup de tonnerre : Jean Marc Yacé veut reprendre les élections de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo !

La petite guéguerre qui a secoué la Fédération Ivoirienne de Taekwondo lors de l’élection du nouveau président de l’instance prend un autre tournant. L’annulation de l’élection du nouveau président du Taekwondo prononcé le 5 mai dernier a été suspendue, comme le fait savoir Jean Marc Yacé :

“Nous avons eu l’ordonnance de la requête qui vient suspendre le jugement. Ce qui nous donne le droit de nous installer. Et cette ordonnance ne conteste pas mon élection en tant que président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo”.

Lire aussi : Insolite/deuil à Nabankaha : le bouc qui était le chef du village est mort (+vidéo)

Par contre, malgré la nouvelle décision de la Cour d’Appel qui lui permet de revêtir son manteau de président de FITKD, Jean Marc Yacé a décidé de suivre les recommandations de l’Union Africaine de Taekwondo sous l’égide de la World Taekwondo qui appellent à de nouvelles élections.

« Nous avons décidé de refaire les élections dans un bref délai. Nous allons mettre en place une Commission électorale indépendante qui sera constituée d’une personne du Ministère des Sports, d’une personne du Comité National Olympique et d’un Magistrat. Son objectif est de faire en sorte qu’au sortir de cette deuxième élection, ni lui, ni quelqu’un d’autre ne puisse contester et remettre en cause les résultats », dit-il.

Lire aussi : Un homme meurt après avoir bu une bouteille entière d’alcool en deux minutes (vidéo)

Ainsi, il souhaite de nouvelles élections afin que personne ne puisse contester les résultats à l’issue du vote. Les élections selon lui, seront organisées dans un délai de 45 jours après la mise en place de la Commission Électorale dont l’installation est prévue dans les prochains jours.

Me Jean Marc Yacé avait été élu le 30 octobre 2021. Il avait obtenu 157 voix sur les 229 exprimées soit 68,85%. Devant ses adversaires que sont Me Alain Zunon (24 voix), Patrice Remarck (33 voix), Apollos Lelou (6 voix), Tahirou Bathily (6 voix).

Kablan Carmel

VOUS AIMEREZ AUSSI