Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

10 édition « Ciné Droit Libre »: Pour une véritable prise de conscience de nos droits humains à travers la sensibilisation digitale

Autour du thème « Justice : levez- vous ! », se tiendra la 10e édition du festival de film sur les droits humains et la liberté d’expression en Côte d’Ivoire, du 14 au 17 novembre 2018.

A travers le thème retenu pour cette 10e édition, « Justice ! Levez-vous », l’accès à la justice, ou plus précisément le manque ou l’insuffisance de justice en Afrique et dans le monde sera au centre des projections.

Lire aussi : Concert Ararat Dj: Molare, toujours fidèle au Yoro (+images)

Au menu de cette édition qui se veut celle de la maturité, un dizaine de films très engagés sur les thématiques des droits humains, un panel sur la justice en Côte d’Ivoire sont au programme.

 » Ce 10ème Ciné Droit Libre Abidjan sera meublé par sept activités principales à savoir : les projections gratuites de films; l’Amnesty Day (une journée de plaidoyer d’Amnesty International pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme) ; un panel sur la justice en Côte d’Ivoire co-organisé avec l’Ambassade de France à l’Institut Français le vendredi 16 novembre à partir de 14h30 ; une journée « Culture et Droits de l’Homme » le 16 novembre dans le village d’Agbabou (Port-Bouët) ; une représentation théâtrale avec la compagnie Dumanlé et un concert de clôture avec en tête d’affiche le poète et parolier Alain Tailly.

Lire aussi : Concert Ararat Dj: Molare, toujours fidèle au Yoro (+images)

Initialement prévu pendant la période du festival, le master class sur le film documentaire animé par le réalisateur allemand Florian Hoffmann est exceptionnellement décalé, en raison de l’indisponibilité du formateur, du 15 au 22 décembre 2018″ a précisé M. Yacouba Sangaré (Le Commissaire général de ce festival).

Le Goethe-Institut, l’Institut Français, l’Espace Balafon (Cocody Attoban), des établissements scolaires, et sur des places publiques au cœur des quartiers défavorisés à Yopougon, Treichville et Port-Bouët, dans le village d’Agbabou, sont les différents sites que l’équipe de « Ciné Droit Libre Abidjan » visitera du 14 au 17 novembre prochain.

Lors du lancement au Goethe Institut le lundi 05 novembre dernier, le journaliste et Commissaire général de cet événement, Yacouba Sangaré, a souligné que cette édition connaîtra des innovations avec une campagne digitale impliquant les web-activistes dans le cadre d’une sensibilisation sur la problématique de la justice. Des films de qualité pour la plupart des documentaires qui abordent des thématiques qui dérangent l’homophobie, la malaria business seront aussi programmés.

Lire aussi : Concert Ararat Dj: Molare, toujours fidèle au Yoro (+images)

L’édition 2018 est placée sous le parrainage de Me Aimée Zébéyoux, Secrétaire d’Etat auprès du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, chargée des Droits de l’Homme.

Et aura comme invitée spéciale, Mme Samira Daoud, Directrice régionale d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, chargée des campagnes.

« Ciné Droit Libre » qui gagne de plus en plus en maturité, est une initiative de l’association Semfilms en 2005.

Lancé en Côte d’Ivoire en 2008, « Ciné Droit Libre Abidjan » est organisé par l’association « Ciné Connexion », en collaboration avec le Goethe-Institut.

Par A.K

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,