Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Alexandra Amon dévoile le secret des larmes au cinéma

Un acteur doit entrer dans la peau de son personnage afin de faire vivre aux téléspectateurs l’histoire de ce dernier, avec toutes les émotions qui accompagnent le personnage. Il doit ainsi virer du rire, à la colère, en passant par la déception puis aux larmes selon le rôle confié, le tout avec une aisance ultra naturelle.

Lire aussi : Mariage Sery Dorcas : les internautes narguent Emma Lohoue

Avec Alexandra Amon, productrice et actrice ivoirienne à succès qui fait partie de l’élite cinématographique africaine, nous avons évoqué le secret des larmes dans le cinéma lors d’une entrevue accordée à la rédaction : « En général, pour qu’un acteur arrive à pleurer naturellement, il est demandé de se remémorer un souvenir triste comme le décès d’une personne proche ou encore un « goumin » (chagrin d’amour).

Lire aussi : Le groupe TNT choisi pour la chanson officielle de la coupe d’Afrique des nations de Maracana

A coup sûr, quand on s’en souvient, il devient facile de verser des larmes sans effort. » A-t-elle expliqué.
Celle-ci n’a cependant pas oublié de préciser que pour les moins sensibles à ce genre d’approches, les larmes artificielles pouvaient faire l’affaire.
C’est tout un art, faire du cinéma…

Carole G

Commentaires

Commentaires