Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

David Tayorault – Voici comment Jacob Desvarieux a changé son destin

Jacob Desvarieux, le mythique chanteur du groupe Kassa’v est mort le vendredi 30 juillet 2021 à 65 ans des suites du Covid-19. L’artiste et son groupe ont écumé presque toutes les scènes du monde, y compris celles de la Côte d’Ivoire où sans le savoir, Jacob Devarieux devait changer le destin d’un jeune garçon de 17 ans en 1985.

Cette année en effet, à l’occasion d’un gala auquel le groupe Kassa’v devait participer au palais de congrès de l’hôtel Ivoire, David Tayorault, alors jeune élève, s’est, par tous les moyens, retrouvé à Abidjan :

Lire aussi : Accident/Tenor : Voici ce qu’il a dit en comparution….

‘’…j’ai tenu à regarder ce concert ; alors figurez-vous que c’était un vendredi, j’ai grillé les cours de maths ; j’ai pris le car de Divo à Abidjan, je suis allé attraper les jambes de mon grand frère et je lui ai dit tu paies le ticket pour le concert ou je te parle plus, le ticket coutait 17.000 fcfa à l’époque…’’. Voilà comment le petit Tayoro Edson David assista à la prestation de Jacob Desvarieux et sa bande.

Lire aussi : Claire Bahi : ‘’ le jour où j’ai touché au fétiche…’’

Mais pas que cela car le jeune homme qui évoluait encore à Woya, ‘’un groupe commun’’ qui ne faisait que des interprétations fut littéralement subjugué par ce qu’il vit ce jour-là en matière d’orchestre : ‘’…il y a deux choses qui m’ont frappé, la mise en scène, le son, les lumières et puis le monsieur avec une forme imposante avec sa guitare et sa voix rocailleuse ; alors j’ai été scotché comme ça durant tout le concert….’’.

Lire aussi : Zota et Emma Lohoues : Les deux stars fÈminines ivoiriennes ´ millionaires ª sur Instagram en 2019

Dans cette attitude, comme pétrifié, les yeux résolument rivés sur Jacob Desvarieux et ses amis, un destin se forgeait parce que Tayoro Edson David dira que c’est ce jour que ‘’ c’est ce jour-là que j’ai pris la décision de faire la musique mon métier…’’. Et ce choix a brillamment réussi à Totorino ; on comprendra pourquoi le groupe Woya fut appelé les Kassa’v d’Afrique.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI