Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Deuil/ : Osinachi Nwachukwu, l’auteure du tube à succès ‘’Ekueme’’ décède suite à des violences conjugales

La chanteuse gospel nigériane Osinachi Nwachukwu n’est plus ; elle est décédée le vendredi 05 avril dernier, laissant dans la consternation et l’affliction des milliers de ses coreligionnaires au Nigeria et dans le monde. Osinachi Nwachukwu est connue pour le tube ‘’Ekueme’’, un featuring en langue Ibo avec le chantre Prospa Ochimana.

Lire aussi : Polémique : accusé d’être des mendiants, VDA répond en chanson avec ‘’Gboklo koffi’’

C’est son producteur qui a levé un coin de voile sur les raisons de sa mort. Dame Osinachi subirait depuis longtemps des violences conjugales. Lui et d’autres proches lui auraient à plusieurs reprises proposé de quitté cet homme violent mais à chaque fois, elle s’en était remis, selon Sunny Pee, son producteur, à son pasteur :
‘’… La dernière fois que je lui ai dit de quitter le mariage, elle m’a demandé de l’aider à parler à son pasteur, ce qui était difficile pour moi car je n’ai pas de relation avec lui ! Avant de dire pourquoi on ne l’a pas dit plus tôt, on ne peut pas aider une personne qui n’est pas prête à être aidée ! La dernière fois que j’ai parlé du mari sur Facebook ici, il est allé sur son mur et a fait beaucoup de déclarations insensées !!…’’.

Lire aussi : Projet ‘’TreiizeTaxi’’ : Jonathan Morisson n’aurait pas ‘’respecté la réglementation en vigueur’’

D’après la presse nigériane qui rapporte le témoignage d’une amie, la chanteuse à la voix chaude a malheureusement trouvé la mort après qu’elle fut internée cinq jours durant dans un hôpital à la suite de scènes de violences domestiques subies de la part de son mari. Elle était sous assistance respiratoire. Osinachi Nwachukwu est la sœur jumelle d’une autre chanteuse, Amarachi Grace Eze. Elle part en laissant derrière elle quatre enfants.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI