Deux archéologues allemands libérés au Nigeria

KADUNA, Nigéria — Des agents de sécurité ont secouru deux archéologues allemands ayant été enlevés dans le nord du Nigeria, a indiqué dimanche le gouverneur de l’État de Kaduna, Nasir Ahmad El-Rufai.

Le gouverneur a publié un communiqué saluant les agences de sécurité du Nigeria pour la libération des deux Allemands. Il n’a donné aucun détail et n’a pas indiqué s’il y avait eu une arrestation.

Lekan Oyekanmi Lekan Oyekanmi
Des hommes armés avaient demandé une rançon de 60 millions de nairas (soit environ 248 000 $ CAN) pour la libération du professeur Peter Breunig et de son assistant, Johannes Behringer. Les deux collègues avaient été enlevés, mercredi, sur un site archéologique près du village de Jenjela dans l’État de Kaduna. Deux villageois ayant tenté d’aider les Allemands ont été tués par balles par les kidnappeurs.

M. Breunig, 65 ans, et M. Behringer, dans la vingtaine, font partie d’une équipe de quatre personnes de l’Université Goethe de Francfort.

journalmetro.com