Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Deux semaines après ses funérailles, elle revient dans son village natal: Elle n’était en réalité pas décédée

En Inde, une soixantenaire atteinte de coronavirus a été déclarée morte après un séjour à l’hôpital.

La famille de Muktyala Girijamma avait été informée de cette triste nouvelle en venant la visiter dans un centre hospitalier indien le 15 mai 2021.

Les mesures sanitaires impliquaient une mise en quarantaine du corps et la famille de la « défunte » n’a pu voir le corps de leur parent.

Lire aussi : Il s’est fait plusieurs millions de francs CFA grâce à son mouton et cela continue…

Le corps a été remis à la famille pour l’incinération dans le village de Christianpet, dans le district de Krishna.

Puis le 2 Juin 2021, deux semaines après la crémation, la bonne dame est réapparue, vivante sous le regard médusé de tout le village et particulièrement sa famille.

Elle a appris à son retour au milieu des siens que son fils âgé de 36 ans et admis également à l’hôpital pour une infection au coronavirus était décédé depuis le 23 mai 2021.

Carole G

Commentaires

Commentaires