Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

DIDI B confisque le trône

Après la release party place à la à réelle partie, cinq mois après la séance écoute de son album le 27 Avril dernier Didi b convoque de nouveau ses fans au palais de la culture cette fois pour un concert live, son premier du genre.

Dès 12H, le palais de la culture est pris d’assaut par une file d’attente énorme, les spectateurs se bousculent à l’entrée personne ne veut se faire compter ce show du mojaveli.

À l’intérieur, la salle anoumabo est surpeuplé et vu le monde qui attend encore dehors ça met la peur au ventre mais pas question de perde le temps car la première partie est enclenchée et assurée par la crème artistique du moment avec le soutien de la meute de disc-jockeys à savoir le dj personnel des cinq loups en l’occurrence deejay yveess à ses côté on retrouve dj vogis, dj rhod, et dj major.

Lire aussi : Awa Sanoko accusé d’avoir abandonné sa fille à juste 1 Mois.

Sur la scène les artistes se succèdent les uns après les autres. Les partenaires et sponsors s’invitent aussi à la fête pour faire des heureux gagnants via des jeux concours notamment des concours de danses et de chants le public est en extase.

C’est sur le coup le 21H que la rhétrice, Juliette Fievet de rfi qui vient spécialement de Paris pour ce spectacle annonce l’artiste.

Une entrée qui nous rappelle un certain Michael Jackson, sur la scène DIDI B n’y va pas avec le dos du micro il enchaîne titre après tire de game de djai en passant par BIG boss pour terminer en tala. Lorsqu’on tend notre micro à la foule c’est goli vital qui répond que :

« c’est le meilleur concert depuis celui d’Arafat en 2012. C’était plein ,il y a une mauvaise organisation mais ça c’est partout parce que y’a toujours des gens qui veulent entrer sans payer de tickets. Le concert était magnifique »

Le Boss de la conspiration poursuit le show, il est même rejoint sur la scène par son père, le très perspicace Abou Bassa qui l’accompagne au piano sur son titre diyilem.

Après Abou Bassa, la scène est envahie par ses compairs de Kiff ne beat avec qui il interprète l’un des célèbres titre de leur répertoire « ça gâte cœur » ses amis ne sont point avare en félicitations vis à vis de leur pote.

Une occasion pour les cinq garçons de faire taire les rumeurs qui évoquent une prétendue dislocation du groupe.

Lire aussi : Eunice Zunon bruyamment sifflée au concert de Didi B

Interrogé après la fête Gouin Aristide quand à dit que :

« C’était un super concert, c’était top, didi b a su occupé la scène, la présentation était bien. Son entrée était super donc je peux dire que DIDI réussi son concert et il a le succès »

En plus du spectacle, il y avait de l’amour au menu puisque le mojo profite de l’occasion pour faire sa demande de mariage à sa fiancée, son pain au chocolat comme il aime l’appelé, la belle saraï d’hologne.

Après cette note d’amour, didi a mis le cap sur le moment tant attendu, le azalakapinhou show, il invite donc la révélation du moment ,le jeune Jr la melo, un moment qui plonge la peuplade dans une furie indescriptible.

C’est la prestation qui sonne le glas du concert le plus attendu de l’année, à travers ce show didi b vient d’inscrire sa photo sur le trombinoscope du palais de la culture de treichville.

GNÖKPÖ TRÉSOR

VOUS AIMEREZ AUSSI