Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Didier Drogba baptisé Nanan Kwa Dani à Bouaké ; ce qui lui vaut ce nom

Didier Drogba a été fait citoyen d’honneur de la ville de Bouaké, ce dimanche 5 juillet, par les autorités coutumières locales. L’ancien footballeur ivoirien, candidat à la présidence du football ivoirien, a été honoré pour son patriotisme, sa rage de vaincre sur les pelouses et le l’attitude exemplaire dont il a fait montre durant toute sa carrière.

Drogba a en effet lancé un message fort en 2005, tout juste après la qualification des Eléphants pour leur toute première coupe du monde, en 2006, lorsque le pays subissait encore les affres de la crise politico-militaire.

Lire aussi : Foot : L’agent de Presnel Kimpembe est à Abidjan, la raison

« Ivoiriens, Ivoiriennes, on vous a prouvé aujourd’hui que toute la Côte d’Ivoire peut cohabiter, peut jouer ensemble pour un même objectif. Aujourd’hui, on vous le demande à genoux. Un pays qui a toutes ces richesses ne peut pas sombrer dans la guerre comme cela. S’il vous plaît, déposez tous les armes. Organisez des élections et tout ira mieux », disait Didier Drogba à l’époque. Le numéro 11 de la sélection a, en plus présenté en 2007, à Bouaké (fief de la rébellion) son trophée de meilleur joueur africain de l’année, mais qui a surtout demandé et obtenu la délocalisation d’un match officiel contre Madagascar dans la même ville.

Lire aussi : Kedjevara Dj et Désirée célèbrent leurs Noces de Coton (+images)

Par ailleurs, l’ancien buteur de Chelsea n’a jamais été l’objet d’un scandale quelconque. Outre le fameux soir du « Disgrace » (l’élimination de Chelsea face au FC Barcelone) où il a pété les plombs à cause de plusieurs erreurs d’arbitrage, DD a longtemps inspiré toute une jeunesse par son charisme et sa réussite sociale.

Il a été finalement baptisé Nanan Kwa Dani, nom du frère cadet du fondateur de la ville de Bouaké Kwa Gbêkê.

Joe Midelli

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,