Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Dossier: Showbiz: 2016, une année noire pour les artistes

2016 a été une année pas très reluisante, surtout dans le milieu des hommes publics. Car elle a emporté de nombreuses personnes de tous les secteurs d’activité.
Nous nous pencherons dans le cadre ce dossier, sur les disparus de façon non exhaustive du monde du showbiz, des médias et du sport.

La fin de l’année 2015, sans le savoir, annonçait les prémices de ce que nous réservait 2016, avec le décès de Chao Mao l’Industriel, le 11 décembre 2015. S’en suit d’autres décès en cascades.

Le monde du Showbiz pleure et continue de pleurer
L’on n’avait jamais autant connu la mort au cours d’une année. L’année 2016 avec son corolaire de malheurs a enregistré plusieurs dizaines de décès. Des artistes, des hommes du showbiz et des parents d’artistes sont partis en grand nombre.


Papa Wemba tombe sur scène et meurt

Lire aussi : Femua 9: Papa Wemba s’écroule sur scène…

Venu pour un concert à Abidjan dans le cadre du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (Femua), Papa Wemba s’effondra sur scène. C’était le dernier show de l’artiste qui posa à jamais le micro pendant ce spectacle, le dimanche 24 avril 2016.

Dickaël Liadé découvert mort chez lui…

Lire aussi : Dickael Liadé : Ce qui l’a tué…

Ce dimanche 24 avril 2016 aura été un dimanche noir dans le milieu du showbiz. Avec l’annonce du décès de Papa Wemba qui réveille le monde entier très tôt le matin, l’on apprend ensuite le décès du père du « Va Va » à son domicile en France, à Courneuve, quelques heures après. L’artiste serait décédé le 19 avril, chez lui. Mais c’est le 24 Avril qu’il aurait été découvert.

Pépito de Magic System trouve la mort à Jacqueville

Lire aussi : Après Papa Wemba, Magic System victime d’un autre malheur

Quelques jours seulement après le départ de Papa Wemba qui a affecté toute la bande des Gaou Magiciens, leur batteur Pépito décède le 4 mai 2016 à Jacqueville. A’Salfo et ses amis sont plus que meurtris face à cette autre réalité irréversible.

Le Révérend Camara…juste avant son concert annoncé

Lire aussi : Décès du Révérend Camara: Les causes…!

Le 8 mai 2016, l’Homme de Dieu et chantre de l’Eternel devait livrer un concert au Complexe Sportif de Yopougon. Mais ce ne sera pas possible, ce concert n’aura jamais lieu. Plongé dans un coma dans la nuit du 2 au 3 mai, l’artiste et président de l’église Soministry décèdera quelques jours avant son concert. Il aurait succombé à un cumul de fatigue.

Charly Watta emporté par un mal pernicieux

Lire aussi : Adieu Charly Watta!

Bien connu dans le milieu du showbiz, Charly Watta est révélé aux mélomanes ivoiriens à travers le clip « Korôdjo » d’Ismaël Isaac. Mais sa notoriété sur le plan musical viendra de sa chanson « Fo Ma Pélé » en featuring avec le groupe Toofan. Le Ziguéhi sera éloigné de la scène par un mal pernicieux. Le guerrier longtemps rongé par la maladie, est tombé définitivement, le 21 mai 2016.

L’artiste reggae Back Médio meurt au Burkina

Lire aussi : Décès de Back Medio à Ouaga

Après un moment de gloire grâce à quelques belles productions dont « Problèmes conjugaux » qui a marqué le public ivoirien, Back Médio s’est installé à Londres. Alors que son retour est annoncé, il décède à Ouagadougou au Burkina le 23 mai 2016. Soit 2 jours après Charly Watta.

Tantie Oussou terrassé par une série de maladies

Lire aussi : Décès Tantie Oussou

Tantie Oussou longtemps souffrante fera les frais de la série noire de 2016. L’ex-PCA du Burida viendra accentuer la douleur des uns et des autres dans la grande famille des artistes de Côte d’Ivoire en les quittant le 27 août 2016. La ‘‘vieille’’ aurait été terrassée par une série de maux tels que le diabète, la tension artérielle et l’insuffisance rénale.

Kôrô Watt, le père de Zagazougou s’est tu à jamais

Lire aussi : Kôrô Ouatt s’est couché à jamais

Auteur-compositeur, musicien…, Kôrô Watt est le créateur du groupe Zagazougou qui a fait les beaux jours de la musique ivoirienne. L’artiste qui s’apprêtait à revenir sur la scène avec une dernière production, succombera à un AVC, après maintes tentatives, au CHU de Cocody le 29 novembre 2016.

Flypee des Bavards plonge le Zouglou dans le silence

Lire aussi : Décès en cascade des artistes: Flypee des Bavards s’est tu à jamais.

Une page noire dans le milieu des artistes s’est accentuée le 16 novembre. L’artiste Zouglou du groupe « Les Bavards » victime d’un arrêt cardiaque, sera transféré au Centre de cardiologie de Treichville avant d’être évacué au CHU de Yopougon où il rendra l’âme.

Marie-Louise Asseu: On n’a pas encore fini de la pleurer

Lire aussi : Marie Louise Asseu nous a quittée

C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Car personne ne s’attendait à son départ bien qu’elle était souffrante. A cheval sur plusieurs projets de films dont « Ma Famille » et son festival, Marie Louise Asseu ne se releva pas de la maladie qui l’emportera dans la soirée du 7 décembre dernier. Un coup dur pour le théâtre, le cinéma, la culture ivoirienne et africaine.

Alden Rehoboth de Schékina emporté par le diabète

Lire aussi : Alden de Shekina : mort de diabète

Quant au lead-vocal du groupe musical chrétien Schékina, il a tiré sa révérence le lundi 27 juin 2016. Alden Rehoboth aurait été rongé par le diabète auquel il succombera, attristant toute la famille chrétienne et musicale ivoirienne.

Le chantre Fleur emportée par un cancer…

Cet autre chantre, Kouakou Amenan Tatiana dite Fleur, souffrant d’un cancer des ovaires a été terrassée par ce mal à l’âge de 29 ans. Malgré les efforts et soutien des siens, Fleur succomba et rangea à jamais son micro le mardi 27 septembre.

Le chantre Orphée assassiné…

Le chantre Yahi Kablon Gislain dit Orphée Kamao a été retrouvé mort dans un couloir d’un quartier de Yopougon, le 2 novembre dernier. Il aurait trouvé la mort après avoir reçu plusieurs coups de couteaux alors qu’il se rendait dans un studio d’enregistrement dans la nuit du 1er au 2 novembre dernier, à Yopougon Niangon Nord à Droite.

Ras Rico du Kingston Gangstar: il meurt après un spectacle

Avec son groupe le Kingston Gangstar, ils livraient un live époustouflant dans un club en Zone 4 dans la nuit du 12 novembre dernier. Après une belle ambiance suivie d’échanges entre membres de la grande famille reggae, Rico rentre chez lui. Et quelque temps après, ses amis qu’il venait à peine de quitter, apprennent qu’il est décédé, suite à une crise cardiovasculaire. Ces derniers n’en revenaient pas. Mais c’était la triste réalité. L’artiste est parti.

La mort n’a pas frappé que les artistes. Mais aussi dans tous les secteurs de la culture. Parmi eux, nous nous pencherons sur :

Ismaël Diaby décède en pleine préparation du Masa

Lire aussi : Décès d’Ismaël Diaby / Coup dur pour le MASA

Plongé dans les préparatifs du Masa 2016 entant que directeur artistique et chargé de la logistique, le DG de la structure événementiel Mediapolis, Ismaël Diaby, sera fauché par une crise cardiaque de façon brutale. Ce mal l’emportera sans autre forme de recours, suite à cette crise qui l’a touché à son domicile dans la nuit du 23 février 2016.

Image associée

François Konian, Une bibliothèque du showbiz ivoirien a brulé

Lire aussi : Décès de François Konian : il avait demandé une prière spéciale dimanche dernier

Le Patrons de Radio Radio Jam, créateur et producteur légendaire des groupes Woya et RAS ainsi que bien d’autres talents internationalement connus, M. François Konian a fait un arrêt cardiaque dans la matinée du mardi 7 juin. Le Boss de JAM FM a ainsi tiré sa révérence. Son départ brusque, pour sa vision particulière de la culture et du showbiz, est une perte et une véritable bibliothèque culturelle qui a ainsi brulé.

Jean-Marc Guirandou parti dans un accident de moto

Lire aussi : Hommage à Jean-Marc Guirandou: Ce qu’il préparait!

La triste nouvelle a réveillé toute la nation très tôt le dimanche 9 octobre dernier. Victime d’un violent accident de moto sur la route Grand-Bassam, le Boss de la structure de production et événementiel Coast To Coast perdra la vie sur le coup. La Côte d’Ivoire perdait ce jour-là, son plus gros producteur et promoteur de musique hip-hop.

Kuyo Junior parti le jour de Noël

Lire aussi : Deuil : Kuyo Junior de la Jet set est décédé

Au matin du dimanche 25 décembre 2016, la nouvelle du décès de l’ex-membre de la Jet Set (créateurs du Coupé-décalé) reconverti en chef d’entreprise s’est rependue comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux. Kuyo Kessié Jean Junior aurait été victime d’un accident cardiovasculaire dans la nuit du 24 au 25 décembre. Un mal qui aurait causé le décès du jeune homme plein de vie.

A part les stars parties dans le ventre mou de la nuit, certains artistes ont été aussi plongés dans la douleur à travers la disparition de parents et proches.

Djuédjuéssi endeuillée par la perte de son époux

Lire aussi : Djuédjuéssi inconsolable !

La comédienne Djuédjuéssi a été frappé par le malheur dans le second mois de cette année. L’actrice qui était plongé dans la réalisation de quelques projets personnels, est frappée par le malheur. Elle perd son époux Lilian Delaveau après 8 ans de mariage. Triste nouvelle avec laquelle « La mère de Nafi » a entamé l’année 2016.

Orentchy: Il perd son père…

Lire aussi : Décès du père d’Orentchy: le programme des obsèques

Alors qu’il préparait un voyage en France, le père de l’artiste chanteur Orentchy sera terrassé le mardi 19 juillet dernier. O’renchy sera très affecté par le départ brusque de son père auprès duquel il passait beaucoup de temps à Adzopé.

DJ Débordo « lâchés » par des membres de son staff et son père

Lire aussi : Accident de DJ Debordo : Deux victimes annoncées pour mort

Le 4 juin 2016 restera une date noire dans la carrière de l’artiste Debordo. Car en partance pour un spectacle à l’intérieur du pays, l’artiste sera victime d’un grave accident, à bord de son véhicule avec tout son staff. Grièvement touchés dans cet accident, son manager Kprass, et ses danseurs Soxy et Matrix trouveront la mort, quelques temps après. Débordo lui aussi blessé, sera encore plus affecté avec le décès de ses soldats.
Mais ce ne sera pas le seul épisode noir durant cette année 2016 chez Le Wizz Agara. Car à peine a-t-il voulu rebondir après ce sombre épisode de sa vie, qu’il sera à nouveau frappé par le malheur. Cette fois-ci, c’est son père qui le quitte des suites d’une longue maladie. Tombé malade après l’accident de son fils, M. Digbeu plongera avec son départ, son fils dans une douleur indescriptible. Un drame de plus qui viendra assombrir d’avantage cette année 2016 pour Débordo.

Avy Isaac et Jeff Le Béninois perdent leurs pères

Lire aussi : Après Avy Isaac et DJ Débordo, Jeff Le Béninois aussi perd son père


Le 26 septembre dernier, Avy Isaac, ses frères et sœurs sont plongés dans la douleur avec la disparition brusque et inattendue de leur géniteur. La journée du 13 novembre, même son de cloche chez la famille de Jeff Le Béninois. Il perdait lui aussi son géniteur auquel il était très lié. Ce qui a créé un grand vide pour ces derniers en cette année 2016.

La famille Konian doublement attristée

Lire aussi : Mort d’Evra : François Konian est-il venu chercher son enfant?

Six mois après la disparition du père François Konian, la famille Konian est à nouveau frappée par le malheur. Le fils du défunt, Evrard Maïga est lui aussi fauché par la mort le 9 décembre.

Outre les artistes et hommes du monde du showbiz, l’on a aussi connu des décès dans la famille des médias ivoiriens, parmi lesquels l’on note le confrère Tepson Dro de Top Visages et Déclic Magazine, et Sarah Dicoh partie de Nostalgie.
Tepson Aimé Dro a posé à jamais la plume en septembre dernier. Il a été arraché aux siens suite une crise de rhumatisme qui l’a d’abord plongé dans un coma avant de l’emporter.
Quant à l’ancienne rédactrice en Chef de Nostalgie, Sarah Dicoh, elle s’est éteinte dans le mois de mai 2016, en France où il elle vivait.

Dans le monde du sport

La mort n’a pas épargné aussi le monde du sport en cette année 2016.

Lire aussi : Décès du père de Salomon et Bonaventure Kalou

Décès du père de Salomon et Bonaventure Kalou
Le deuil a frappé, avec la disparation brusque du père de Bonaventure et de Salomon, le lundi 8 août 2016 dernier. La disparition de M. Antoine Kalou a affecté ses fils pour lesquels il représentait tout un symbole. Il serait parti suite à une courte maladie.

M.Arthur Beugré de la Fif…

Lire aussi : Éléphants de Côte d’Ivoire : Arthur Beugré est mort

Il y a eu le départ pour l’au-delà de ce maillon fort de l’encadrement et de la gestion des équipes nationales de Côte d’Ivoire, de la FIF et particulièrement des Eléphants de Côte d’Ivoire, M. Arthur Beugré. C’était au mois de septembre 2016 dernier que cet homme important dans le dispositif de Sidy Dillo tirait sa révérence.

Image associée

La disparition de Laurent Pokou

Lire aussi : Laurent Pokou est décédé

La série noire dans le milieu du sport touchait en plein cœur du monde du football avec le décès le Laurent Pokou. Interné à la polyclinique Ste Anne Marie (Pisam), Pokou Laurent passera l’arme à gauche le 13 novembre 2016.
Une nouvelle qui bouleversera le monde du sport tant en Côte d’Ivoire qu’en Europe. Des hommages lui seront rendus par son club français du Stade Rennais et aussi en Afrique où il demeure une légende du football avec un palmarès de buts encore inégalé.

Par Athanase Konan

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires