Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Douceurs de minuit – Et pourtant on s’aimait…(partie 1)

Chers lecteurs bienvenus dans notre rubrique « douceurs de minuit » pour notre seconde chronique « et pourtant on s’aimait… » il s’agit d’un couple qui était la fierté de tous et pourtant qui va par manque de communication se séparer alors que monsieur et madame sont fous amoureux l’un de l’autre.

Que va-t-il se passer pourront-ils supporter cette séparation ? Vont-ils se remettre ensemble pour le savoir rendez-vous les week-end sur www.abidjanshow.com

Et pourtant on s’aimait…(partie 1)

– Tu sais Ella j’en est marre de tout ce qu’il me fait subir c’est décidé cette fois c’est la fin. Je crois qu’il ne m’aime plus. Il me l’a mainte fois démontré cela et c’est pas toi qui me dira le contraire.

– Je sais ma chérie mais toi aussi fais doucement, moi je sais que tu l’aimes encore. Pourquoi veux-tu te faire souffrir en le quittant. Je sais que tu ne pourras pas le supporter. Calmes-toi un peu.

– En tout cas c’est sa dernière chance qu’il a eu comme ça et comme son amour pour moi n’existe plus il ne s’est pas préoccupé de tout ce que je ressens. C’est décidé je partirai.

Alors que Clara se plaignait de Karl chez sa meilleure amie et sœur Ella, lui de son côté avec Marco.

– Tu sais Marco à quel point je l’aime, ma femme. Mais je ne la sens plus ces derniers temps. Elle est très distante avec moi. Je me demande bien ce que je lui ai fait. Est-ce qu’elle ne voit pas un autre homme ? Toi seul peut témoigner de l’amour que j’ai pour elle. C’est vrai parfois j’ai voulu m’amuser mais quand je me suis rappelé d’elle, sa seule image dans mon esprit a suffit pour que je rejette ces filles. Pourquoi me rejette-elle à son tour avec les efforts que je fais pour être l’homme parfait à ses yeux ? Pourquoi celle que j’aime tant me fait souffrir à ce point ?

– C’est vrai, mon pote tu as raison mais c’est ça la femme hein on ne sait jamais pourquoi elle se fâche et ce qu’elle nous reproche même quand on essaie d’être bien. En tout cas moi je suis tout heureux dans ma posture d’homme célibataire sans engagement. Pas de prise de tête. Mais essaie de te calmer c’est toi l’homme hein.

C’était devenu là, le quotidien de monsieur et dame Kouma. Ceux dont on voyait l’amour briller dans leurs yeux. Il c’était connus très jeunes sur les bancs de l’école en classe de 5ème alors qu’ils étaient dans la même classe. Il ne s’étaient plus jamais lâchés jusqu’à leurs diplômes de doctorat. Leurs familles étaient tellement fières d’eu. Ils étaient un exemples pour presque tous les autres parents. Et voilà depuis 2ans ce qui était leur vie. Qu’est-ce qui a créé cela dans ce couple qui était si parfait ?

Dyl

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires