Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Drame: Voici l’identité de l’enfant retrouvé mort dans le train d’atterrissage du vol de la compagnie Air France

Le mercredi 08 janvier 2020 dernier à l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle, le corps d’un enfant a été retrouvé aux alentours de 06h40 dans le puits du train d’atterrissage d’un Boeing 777 d’Air France en provenance d’Abidjan. Mais l’on ignorait l’identité de l’enfant décédé.

Suite à une enquête mandatée par le gouvernement, le Ministre du transport a fait ce jour, une déclaration pour donner l’identité de la victime et livrer les circonstances dans lesquelles il a pu avoir accès à l’avion.

Lire aussi : Tirs groupés sur le Ministre Mabri Toikeusse en compagnie de sa fille en Europe…

Selon le ministre Amadou Koné, il s’agit d’un jeune homme du nom de « Ani Guibahi Laurent Barthélémy né le 05 février 2005 à Yopougon, élève en classe de 4è dans un lycée sis à Niangon Lokoua dont l’identité a été confirmée par les parents. Il a été découvert accroché sur l’axe de la roue du train principal de l’aéronef» selon le communiqué produit. L’identification de la victime a été faite suite à la visualisation des caméras de surveillance.

Lire aussi : Une voiture bientôt offerte au meilleur humoriste de Côte d’Ivoire…

« Cela a permis de constater que l’élève Ani Guibahi Laurent Barthélémy a accédé au train d’atterrissage de l’aéronef en s’agrippant à celui-ci au moment où l’appareil s’apprêtait à s’élancer pour son décollage vers 22h55mn (heure locale et GMT) », explique le communiqué du ministère du transport. Le procureur de la République a été aussi saisi d’une plainte contre X pour

« violations graves des dispositions de sécurité aéroportuaires et mise en danger de la vie d’autrui » par le ministère dirigé par le M. Amadou Koné.

A cet effet, une enquête ouverte par Air France est en cours, en plus d’une commission d’investigation mise sur pied par les autorités ivoiriennes pour déceler les circonstances réelles de ce drame.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,