Egypte: huit policiers tués au sud-ouest du Caire

Huit policiers et deux terroristes ont été tués lundi 16 janvier dans une attaque contre un barrage sécuritaire près de l’oasis de Kharga au sud-ouest de l’Egypte. La zone a été bouclée et la police et l’armée sont à la recherche des agresseurs.

media
Une vingtaine d’hommes masqués ont attaqué le barrage sécuritaire d’al Naqb à une trentaine de kilomètres à l’est de Kharga, la capitale des Oasis (photo d’illustration). REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

C’est au cri d’ « Allah Akbar » qu’une vingtaine d’hommes masqués montés sur des pick-ups 4×4 ont attaqué le barrage sécuritaire d’al Naqb à une trentaine de kilomètres à l’est de Kharga, la capitale des Oasis.

Selon les témoins, les échanges de tirs à l’arme automatique ont duré une dizaine de minutes avant que les agresseurs ne prennent la fuite en direction d’Assiout dans la Vallée du Nil.

La région des Oasis, qui occupe le quart de la superficie de l’Egypte, est sporadiquement le théâtre d’accrochages entre forces de sécurité et jihadistes. Ces derniers viennent des fiefs islamistes de la Vallée à l’Est ou de la Libye à l’Ouest.

En juillet 2014, une vingtaine de militaires avaient été tués dans une attaque terroriste sur une position de l’armée. En septembre 2015 c’est une douzaine de touristes mexicains qui ont été tués après avoir été pris pour des terroristes poursuivis par les hélicoptères Apache.

Alexandre Buccianti
Correspondant au Caire, Rfi