Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Elle lui refuse l’amour alors qu’il a bu du viagra..l’ homme de 80 ans poignarde sa femme à mort

Un homme de 80 ans a poignardé sa femme à mort après qu’elle ait promis d’avoir des relations sexuelles avec lui le jour de Noël, mais a changé d’avis après.

L’Italien Vito Cangini a été accusé d’avoir tué sa femme, Natalia Kyrychok, 61 ans, parce qu’elle refusait d’avoir des relations sexuelles avec lui après avoir pris une pilule de Viagra alors qu’il était chez lui à Fanano di Gradara, dans l’est de l’Italie, le 25 décembre.

Lire aussi : Ouangolodougou : un bébé placé sous les rails d’un train survit par miracle

Les comprimés de Viagra, qui sont généralement de couleur bleue, sont pris par voie orale pour traiter la dysfonction érectile. Le refus de Kyrychok a déclenché une furieuse bagarre, au cours de laquelle Cangini, qui avait presque 20 ans de plus que sa femme, l’a accusée d’être attirée par son patron d’où son refus d’avoir des relations sexuelles avec lui.

Cangini l’aurait ensuite poignardée à mort, laissant le corps ensanglanté de sa femme sur le sol. Après le crime, il est ensuite allé se coucher. Le lendemain matin, il aurait pris

son petit-déjeuner, promené son chien et serait rentré à la maison comme si de rien de tragique ne s’était passé.

Lire aussi : Etats-Unis : une femme vend sa fille de cinq ans à un homme pour des relations sexuelles et ce dernier la tue par strangulation après l’avoir violée

Dans l’après-midi, il aurait emmené son chien faire une autre promenade avant de téléphoner au restaurant où sa femme avait travaillé comme chef pendant deux ans et de dire au propriétaire qu’il ne la reverrait plus jamais.

« Je sais qu’il se passait quelque chose entre vous deux », aurait déclaré Cangini au patron du restaurant dans lequel sa femme travaillait.

Le restaurateur a alors appelé la police, qui s’est rendue au domicile du suspect. Lorsque les agents sont arrivés au domicile, ils ont trouvé le corps de Mme Kyrychok avec au moins quatre coups de couteau, dont un au cœur.

Cangini a été placé en garde à vue et l’arme présumée du crime a été retrouvée sur les lieux du crime. Une enquête est en cours pour élucider le meurtre.

E.L.D

VOUS AIMEREZ AUSSI