Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Emplois jeunes : Saisissez ces opportunités… maintenant !

L’accès à un emploi durable, un droit pour la jeunesse. Mais comment y parvenir, demeure le sempiternel puzzle à vous donner du tournis. ABIDJANSHOW.COM a déniché la clé et va vous accompagner efficacement pour toucher lune.

Le salon ivoirien de l’emploi jeunes, qui s’est tenu les 10 et 11 décembre dernier à l’Espace Latrille Event II Plateaux Cocody, a donné à se raviser sur certaines idées préconçues. L’environnement de l’emploi en Côte d’Ivoire n’est pas si désespérant, comme le laissent présager certains signaux. Des données ont toujours fait croire que l’horizon de l’emploi est obscure, surtout celui des nouveaux emplois destinés à l’intégration des diplômés sortis de grandes écoles.  Une vérité bien trompeuse !

L’assertion est d’emblée justifiée, puisque le pourcentage de jeunes diplômés en quête du premier emploi en Côte d’Ivoire est estimé à un peu plus de 26% de la population active, avec 09% de chômeurs, selon les chiffres du Bureau international du Travail (BIT). Une vérité trompeuse quand il est avéré que dans le même temps, des offres d’emplois demeurent toujours sans preneurs. Parce que les experts sur les techniques de recherche d’emploi sont unanimes : il y a une inadéquation entre les profils de formation et les postes à pourvoir. De plus, de nombreuses initiatives multisectorielles sont menées par le Gouvernement ivoirien, avec l’appui des partenaires technique et financiers, le Secteur privé et des Organisations non gouvernementales. Cependant, nombre de ces initiatives ne sont pas suffisamment connues d’une proportion importante de jeunes gens, pour qui travaillent les décideurs à leur intégration dans le tissu économique.

Les réflexes à développer chez les jeunes en quête d’emploi

Les jeunes diplômés ou sans qualification doivent s’assurer d’une chose : il y a désormais en Côte d’Ivoire une volonté politique de faire de l’insertion des jeunes dans le tissu économique une priorité. Secundo, le Gouvernement va dégager d’importants moyens pour financer la création d’emplois jeunes, favoriser l’accompagnement des porteurs de projets novateurs. Les prochaines années, 2016-2020, sont porteuses de grandes espérances et d’opportunités à saisir.

Aussi, est-il impérieux de s’approprier le dispositif national mis en place à cet effet. L’Agence Emploi Jeunes, anciennement AGEPE, est le point central de tous les instruments.  Et par la suite, il faut se rapprocher des structures opérationnelles qui sont à votre disposition (AGEPE, PFS-CI, AGEFOP et PEJEDEC).

La technique de recherche d’emploi décent, aujourd’hui en Côte d’Ivoire, recommande de s’inscrire de manière systématique à l’AGEPE, afin de se faire identifier et disposer de sa carte pour bénéficier des programmes. S’inscrire sur les sites Web du PEJEDEC, de l’AGEPE afin d’être constamment informé et de saisir les opportunités.

Bien évidemment, il existe d’autres circuits pour accéder à un emploi. Notamment, les agences conseils en Ressources humaines. Mais, les techniques pour décrocher un poste restent les mêmes. Il faut absolument s’inscrire sur les sites des agences, des grandes sociétés pourvoyeuses d’emplois permanents et temporaires, poster vos CV et offres de services.

Une flexibilité dans la démarche 

Après vous être inscrit sur les sites web du PEJEDEC, de l’AGEPE, des agences en Ressources humaines et des grandes sociétés, il est recommandé de faire la veille. Fréquentez ces sites régulièrement et sautez sur toutes les opportunités. N’attendez pas un poste de cadre supérieur pour faire acte de candidature.

Vous avez un Master ou un Doctorat, vous pouvez commencer par le poste disponible d’agent de maîtrise. Vous aurez ainsi plus de chance que les autres postulants d’être recruté et, par la suite, vous aller progresser assez rapidement et tranquillement. Si vous êtes maçon de formation, vous pouvez assurer les occupations de technicien de surface ou de balayeur. Etes-vous ingénieur ? Ne crachez pas sur un poste de technicien supérieur ! Des demandeurs d’emploi ont souvent attendu plus d’une dizaine d’années sur le carreau, parce que leur profil ne correspondait pas aux postes disponibles.

S’il se trouve, n’hésitez pas à faire une requalification si votre formation de base pose problème. « Il y a une inadéquation criante entre les formations et le marché du travail en Côte d’Ivoire », soutiennent les experts en la matière. Aussi, recommandent-ils « une flexibilité dans la démarche de la quête du travail ».

ABIDJANSHOW.COM reviendra constamment sur le sujet qui vous tient tant à cœur, de façon détaillée et selon les offres disponibles.

Par MZ Emmanuela  

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,

2 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.