Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Emprisonné à 15 ans, il sort à 83 ans après 68 ans passés en prison

Joseph Ligon, est sorti de prison le jeudi 11 Février 2021 après 68 années passées derrière les barreaux, à la prison de Phoenix dans l’Arizona aux États-Unis. Il fut incarcéré alors qu’il n’était qu’un adolescent de 15 ans en 1953. Il avait été accusé de meurtre avec quatre de ses amis. Cette soirée du 20 février 1953, il était avec ses potes à une virée qui a mal tourné. Les adolescents, volent et poignardent des passants. Deux d’entre eux décèdent, Charles Pitts et Jackson Hamm. Les fautifs sont attrapés et mis aux arrêts.

Lire aussi : Reconnaissance : VDA offre des enveloppes à la famille de Dezy Champion !

Si Joseph ne ni pas les agressions, il ne reconnaît pas les meurtres qui lui sont attribués. Mais il est malheureusement emprisonné à perpétuité. En 2012, 50ans après son incarcération, une liberté sous condition lui avait été suggérée, mais celui-ci refusera. « Je voulais être libre, mais avec la libération conditionnelle, vous devez rendre des comptes, vous ne pouvez pas quitter la ville sans une autorisation. Et pour moi, cela fait partie de la liberté », avait-il donné ses raisons. Le jeudi 11 dernière l’heure de la liberté totale a sonné en son honneur et c’est à l’âge de 83ans qu’il quitte la prison.

Lire aussi : Les activités de la marque de vêtements Fenty de Rihanna suspendues…

Plus d’un demi siècle passé en ce lieu c’est évident qu’il n’a pas eu connaissance de tous les changements faits dans son pays. Partant de la fin de la ségrégation à la construction des infrastructures. Il fut subjugué par les buildings, sortis de terres alors qu’il séjournait dans les geôles. C’est un nouveau monde pour lui. Il avoue que la plupart des personnes qu’il connaissait sont décédées, mais il a pu quand même prendre attache avec certains membres de sa famille. Et grande fut sa chance de pourvoir être pris en charge par une association venant en aide aux sans-abri et bénéficie de soins pendant une année. Le temps pour lui de prendre ses marques et savourer sa liberté.

Dylaurette YOUKOU

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,